Salon de jardin : quelle matière choisir ?

Dernière mise à jour: 05.03.24

 

Repas en famille, partage de moment convivial avec des invités, repos et détente, il n’y a pas de meilleur endroit pour ce faire que dans votre propre espace extérieur. Pour que ces moments se passent dans les meilleures conditions, un salon de jardin constitue une excellente alternative. Ce mobilier permet d’avoir un espace convivial dans le jardin, que celui-ci soit spacieux ou non. Toutefois, afin de trouver sa place longtemps à l’extérieur, en plus de son design, il doit être fait de matière qui résiste aux effets du temps et facile à entretenir. Alors, quelle matière choisir pour un salon de jardin ? Voici nos réponses.

 

Les critères de sélection de la matière d’un salon de jardin

Bien qu’il soit agréable de voir des fauteuils design et confortables dans son jardin, le choix de ce type de mobilier ne se résume pas à une question d’esthétique ou de confort. D’autres critères doivent être pris en compte pour un salon de jardin destiné à trouver en permanence sa place dans votre espace extérieur.

Pour commencer, choisissez une matière durable et qui serait capable d’offrir une bonne résistance dans le temps. Il en existe de plusieurs types sur le marché à l’époque où nous vivons selon le style que vous souhaitez adopter dans votre espace extérieur.

Ensuite, tenez compte de la résistance de la matière aussi bien aux UV qu’à l’humidité. Elle ne devrait craindre ni la pluie ni l’exposition en permanence aux rayons du soleil.

Par ailleurs, choisissez une matière facile à entretenir. En effet, un salon de jardin qui s’installe en permanence à l’extérieur s’expose à la poussière, à des feuilles mortes qui peuvent tomber à tout moment ainsi qu’à des saletés emportées par le vent. La simplicité de cet entretien permet de le remettre à neuf et de lui rendre sa belle esthétique rapidement à tout moment.

Moderne ou au style rustique, synthétique ou naturelle, la matière qui constitue un salon de jardin existe de nos jours sous différents types. Il y en a pour satisfaire tous les goûts, que ce soit au niveau du design, du confort ou de la durabilité. Découvrons les matières parmi lesquelles vous pouvez faire un choix.

 

Le bois : retour au naturel   

Le bois fait partie des matières couramment utilisées pour fabriquer un mobilier de jardin, qu’il s’agisse de chaise de table à manger ou de salon de jardin. Il permet de choisir entre plusieurs essences exotiques comme l’acacia, le teck et l’eucalyptus. Le bois est un matériau naturel qui s’intègre facilement dans un espace extérieur. Son aspect est noble et confère une touche chaleureuse à l’espace qui l’accueille. Le teck est par exemple très esthétique en adoptant des lignes droites et épurées lorsqu’il constitue ce meuble de jardin.

Toutefois, malgré sa résistance à l’humidité, lorsqu’il trouve sa place dans un espace extérieur, le bois a besoin d’entretien. Les rayons UV ont tendance à altérer la teinte de certaines essences si bien que tous les 2 ou 3 ans, un ponçage peut être nécessaire avant l’application d’huile protectrice pour assurer cette durabilité. Subissant ce type de traitement, un salon de jardin en bois garde son éclat plus longtemps et résiste aussi bien aux rayons nocifs du soleil qu’aux intempéries.

Le métal : pour un style contemporain

Autrefois, le fer forgé avait la cote auprès d’amateurs de salon de jardin, mais dorénavant c’est l’acier et l’aluminium qui ont beaucoup d’adeptes. En effet, la qualité de ces deux métaux n’est plus à prouver.

L’acier est connu pour sa résistance. Recouvert de peinture époxy, il ne craint ni l’humidité, ni les rayons du soleil, ni les intempéries. Contrairement au bois, il ne demande aucun traitement pour garder cette durabilité dans le temps. Facile à travailler, il peut adopter plusieurs styles et design. D’ailleurs, il se combine facilement avec d’autres matières comme le verre pour offrir un mobilier moderne et tendance.

L’aluminium de son côté a l’avantage d’être résistant et léger. Un salon de jardin en aluminium est facile à déplacer. Il peut également adopter plusieurs styles pour s’intégrer facilement dans l’aménagement de votre extérieur. Toutefois, il ne s’agit pas d’un matériau particulièrement écologique. En effet, l’extraction de la bauxite implique l’usage de produits chimiques.

 

Le plastique : un aspect chic et une solution économique

De nos jours, les salons de jardin en plastique prennent de plus en plus de place sur le marché. Cette matière ne se résume plus à un coût abordable et à une résistance déplorable. Les techniques de traitement du plastique se sont améliorées conduisant à des salons de jardin à la fois design et résistants dans le temps.

Parmi les matières les plus utilisées figure le polypropylène qui se caractérise par sa légèreté, sa durabilité et la facilité de son entretien. Il peut adopter plusieurs styles et différentes couleurs. Un salon de jardin en PVC est une solution économique si vous avez un budget limité. Il est facile à nettoyer et résiste aussi bien à l’humidité qu’aux chocs.

 

La résine tressée : durable et élégant

Un salon de jardin en résine tressée est à la fois durable et élégant. Le salon fait de cette matière se compose d’une structure en aluminium et d’une fibre synthétique. Bien qu’elle ressemble au rotin en apparence, au niveau du tissage et au toucher, ce second matériau est fait de fibre naturelle. La résine tressée en fibre synthétique par contre, offre une bonne résistance aux UV et à l’humidité.

Cette matière a l’avantage d’être résistante aux effets du temps et à un usage à l’extérieur. Elle peut adopter plusieurs styles tendance pour convenir à des besoins variés. Elle peut également avoir plusieurs couleurs pour s’intégrer facilement dans la décoration de votre jardin et se met facilement en harmonie avec votre support pour plante. Par ailleurs, ce matériau est facile à entretenir et à nettoyer.

Toutefois, il faut savoir que la résine tressée n’est pas non plus une matière écologique. Bien que potentiellement recyclable, le polymère thermoplastique avec lequel il est fabriqué n’est pas un matériau écologique. 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS