Maîtriser la Culture du Basilic : Taille, Récolte et Conservation

Dernière mise à jour: 28.05.24

 

Dans la cuisine, les feuilles aromatiques du basilic rehaussent la saveur des plats. Pourtant, le jardinage de cette herbe aromatique n’est pas compliqué. Existant en plusieurs variétés, dont le basilic genovese, le basilic citron et le basilic thaï, cette plante se cultive aussi bien en potager en pleine terre qu’en pot, sur la bordure de votre fenêtre. Durant l’été, le basilic vous fait profiter de ses feuilles fraîches, mais pour avoir une belle récolte au moment optimal, il est important de savoir le tailler et le conserver. Comment s’y prendre ? Focus.

 

Variétés de Basilic et Leurs Particularités

Le basilic est une herbe aromatique populaire dans de nombreuses cuisines à travers le monde. Il existe sous plusieurs variétés, chacune avec ses propres caractéristiques et saveurs distinctes. Voici un aperçu de quelques-unes des variétés de basilic les plus courantes :

–   Basilic Genovese : Également connu sous le nom de basilic commun, c’est la variété la plus courante utilisée dans la cuisine italienne.

–   Basilic Thaï : Originaire d’Asie du Sud-Est, cette variété a des feuilles plus petites et plus étroites que le basilic Genovese. Il a un arôme fort et épicé, avec des notes de clou de girofle et de réglisse

–   Basilic citron : Comme son nom l’indique, ce basilic a un parfum distinct de citron. Ses feuilles vertes claires dégagent un arôme rafraîchissant et sont idéales pour aromatiser les plats de poisson, les salades et les boissons estivales.

–   Basilic cinnamon : Cette variété a des feuilles vertes avec des nuances de cannelle dans son arôme. Elle ajoute une saveur unique et légèrement sucrée aux plats salés et sucrés.

 

De la Semence à la Plante : Cultiver le Basilic avec Succès

Pour semer du basilic, faites-le dans un endroit chaud en mars ou avril, en utilisant des terrines ou des caissettes. Les graines nécessitent une température minimale de 20 °C et une exposition lumineuse adéquate pour germer.

Le substrat doit être léger, constitué d’un terreau spécialement conçu pour les semis. Environ 4 à 6 semaines plus tard, les plants de basilic peuvent être repiqués. En mai, les plants de basilic peuvent être plantés en pleine terre, en pot ou en jardinière, dans un sol riche, frais et bien drainé. En ce qui concerne l’arrosage du basilic, il est important de le faire régulièrement. 

 

L’Art de Tailler le Basilic

Tout comme la taille murier platane, tailler basilic fait partie des gestes simples pour l’entretenir et stimuler sa croissance. Couper basilic ne se limite pas à enlever ses feuilles un peu partout. La taille basilic implique d’intervenir au niveau des tiges.

Quand tailler le basilic ? Accordez à cette plante le temps de développer une tige principale robuste et des bourgeons axillaires bien formés pour couper le basilic. Faut-il tailler le basilic pour l’hiver ? La saison idéale pour tailler le basilic est généralement pendant sa période de croissance active, qui correspond au printemps et en été.

Comment couper du basilic ou comment tailler le basilic dans ce cas ?

–   Identifier les tiges qui présentent deux paires de jeunes pousses à la jonction des feuilles.

–   Utiliser des ciseaux propres et désinfectés pour couper la tige principale juste au-dessus de ces pousses.

–   Après quelques jours, les deux petites pousses se développent pour former de nouvelles tiges.

–   Attendre que de nouvelles petites feuilles se forment avant de répéter le processus, permettant ainsi d’obtenir un plant de basilic bien garni et ramifié.

Comment couper le basilic en pot ? Le processus est le même.  

 

Récolter le Basilic au Bon Moment

Après avoir maîtrisé l’art de tailler le basilic avec un meilleur sécateur électrique sans fil, apprenez maintenant comment le récolter correctement. Quand récolter le basilic ? La période de récolte du basilic débute généralement environ 6 à 8 semaines après le semis.

Le basilic est prêt à être cueilli lorsque ses feuilles affichent une couleur verte éclatante et diffusent un parfum intense et plaisant. La récolte basilic permet ainsi d’avoir des feuilles plus grandes et plus tendres, parfaites pour la cuisine.

Comment couper les feuilles de basilic ? Comment cueillir le basilic pour qu’il repousse ? Optez pour les feuilles supérieures de la plante, celles qui sont les plus grandes et les plus développées. Évitez de cueillir les jeunes feuilles près de la base de la plante, car elles sont essentielles pour la croissance future. 

Comment récolter le basilic ? Tôt le matin, car les plantes sont alors bien hydratées, ce qui rend les feuilles juteuses et pleines de saveur. De plus, la fraîcheur matinale aide à prévenir le flétrissement rapide des feuilles après la coupe.

Méthodes de Conservation du Basilic

Comment conserver le basilic ? Il existe différentes méthodes pour conserver cette herbe aromatique.

  • La congélation :

Comment conserver le basilic frais pour l’hiver ou tout simplement comment conserver le basilic frais ? Il suffit de hacher l’herbe fraîche et de le placer dans les bacs à glaçons accompagnés d’eau et de congeler. Placez les cubes de glaces dans un sac de congélation et vous n’avez qu’à les ajouter dans vos ragoûts à chaque fois que vous en avez besoin. Pour conserver du basilic à la congélation, vous pouvez aussi faire sécher les feuilles, les hacher avant de les congeler.

  • Le séchage :

La conservation du basilic peut se faire à l’aide de différentes techniques.

Formez des bouquets de 5 tiges, lavez-les et faites-les sécher à l’air libre à l’abri de la lumière directe du soleil en les suspendant la tête en bas. Lorsque les feuilles craquent vous pouvez les retirer des tiges et les mettre dans des contenants hermétiques.  

Vous pouvez aussi vous servir d’un déshydrateur à une température d’environ 35 °C pendant 2 à 4 heures pour faire sécher les feuilles et assurer le basilic et sa conservation. Une autre option, utilisez votre four pour faire sécher le basilic après l’avoir lavé et séché sur une plaque de pâtisserie pendant 1 à 4 heures selon la température choisie. Après le séchage des feuilles qui deviennent croustillantes, utilisez un contenant hermétique pour conserver le basilic.

  • Infusion dans l’huile ou le vinaigre

Utilisez de l’huile ou du vinaigre. Pour ce faire, il suffit de mettre l’herbe aromatique dans un pot, d’y verser de l’huile d’olive extra-vierge et de le fermer hermétiquement avant de le mettre au réfrigérateur. L’huile sentira l’arôme de cette herbe pendant des mois. Pour le vinaigre, infusez-y les feuilles pendant quelques semaines, ensuite filtrez le vinaigre pour une utilisation ultérieure.

 

Faut-il Laisser le Basilic Fleurir ?

Pour cueillir du basilic tout au long de l’été, il est crucial d’éviter qu’il ne fleurisse. Un basilic qui fleurit cesse de produire de nouvelles feuilles, car il concentre ses ressources dans la formation de graines. Faut-il couper les fleurs du basilic ? Dès l’apparition de tiges florales, coupez-les sans hésitation.

Cependant, si vous prévoyez de récolter des graines à la fin de l’été, vous pouvez laisser une ou deux tiges florales se développer.

Mon basilic fait des fleurs ! Pour un basilic en fleur, que faire ? Dans ce cas, séchez les sommités florales et infusez-les dans de l’huile d’olive pendant environ 10 jours. L’arôme des fleurs se conserve plus longtemps que celui des feuilles.  

 

Soins Avancés et Conseils Pratiques

Pour lutter contre les maladies et les parasites spécifiques au basilic tout en favorisant une culture bio et des récoltes abondantes, évitez de planter du basilic au même endroit chaque année. La rotation des cultures aide à réduire le risque de maladies et à maintenir la santé des plantes.

Évitez aussi l’excès d’humidité autour des feuilles pour empêcher le développement de maladies fongiques telles que le mildiou. Par ailleurs, taillez régulièrement votre basilic pour encourager une croissance compacte et aérée. Cette pratique peut aider à prévenir les maladies en permettant une meilleure circulation de l’air autour des plantes.

 

Bref, dans la cuisine, le basilic apporte une touche aromatique essentielle à de nombreux plats. Cultiver cette herbe n’est pas compliqué, et avec différentes variétés disponibles, sa culture s’adapte à divers environnements, du potager à la fenêtre. Pour une récolte optimale, maîtrisez l’art de tailler le basilic afin d’assurer une croissance saine et des rendements abondants. En combinant une cueillette régulière des feuilles supérieures avec des méthodes de conservation appropriées, vous pouvez profiter du basilic tout au long de l’année tout en préservant sa fraîcheur et son arôme.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS