Tout Savoir sur l’Arrosage des Orchidées: De la Fréquence aux Méthodes

Dernière mise à jour: 13.06.24

 

L’orchidée est une plante d’une grande beauté avec sa floraison originale et sophistiquée. Grâce à sa finesse, elle connaît une popularité croissante en tant qu’élément essentiel d’une décoration d’intérieur. Pour la voir resplendir en permanence, elle nécessite un bon entretien. Un excès d’humidité risque de pourrir ses racines tout comme une insuffisance d’arrosage qui peut également nuire à sa croissance et à sa floraison. Alors, comment arroser une orchidée d’une manière appropriée ? Focus.

 

Les Bases de l’Arrosage des Orchidées

Commençons par les bases de l’orchidée arrosage. Le besoin en eau des orchidées varie selon la variété choisie. 

–   Orchidées Épiphytes : Ce sont les orchidées les plus courantes, souvent trouvées dans les régions tropicales où elles poussent sur les arbres. Leurs racines sont aériennes et absorbent l’humidité de l’air. Pour les arroser, vaporiser régulièrement les racines et de laissez-les sécher entre les arrosages pour éviter la pourriture.

–   Orchidées Terrestres : Ces orchidées poussent dans le sol dans leur habitat naturel. Elles ont besoin d’un arrosage régulier mais modéré, en gardant le sol légèrement humide sans être détrempé. Il est essentiel de permettre à la couche supérieure du sol de sécher avant de déployer à nouveau votre meilleur enrouleur tuyau arrosage pour arroser.

–   Orchidées Lithophytes : Ces orchidées poussent sur des rochers ou des surfaces minérales, où elles sont exposées à des conditions environnementales variables. Elles nécessitent généralement un arrosage fréquent mais léger, imitant les averses courtes mais régulières qu’elles recevraient dans leur habitat naturel.

–   Orchidées Saprophytes : Ces orchidées se trouvent souvent dans des environnements où la matière organique en décomposition est abondante, comme les forêts en décomposition. Elles ont tendance à avoir des racines très fines et ont besoin d’un arrosage régulier mais léger pour maintenir un niveau d’humidité constant dans le substrat.

Toutefois, la variété de cette plante n’est pas le seul paramètre à considérer pour réaliser l’ arrosage orchidée d’une façon appropriée. Le besoin en eau de la plante dépend aussi de son état végétatif, orchidée en repos végétatif, fleurie ou défleurie, ainsi que de l’état de sa racine, développée ou non.

 

Quand et Comment Arroser Votre Orchidée ?

Comme pour arroser aloe vera ou pour arroser lavande, pour arroser l’orchidée, il est important de choisir le moment approprié pour ne pas nuire au bon développement de la plante.

Comment identifier le bon moment pour arroser cette plante ? Des signes comme la couleur des racines qui deviennent pâles, ternes, blanches ou argentées au lieu d’être brillantes ou vertes claires permettent par exemple de déduire ce besoin en eau. 

Comment arroser les orchidées ? Pour assurer une alimentation en eau efficace qui ne nuit pas à la santé ni au bien-être de la plante, optez pour les bonnes techniques d’arrosage.

Comment arroser une orchidée en pot ? La première technique couramment utilisée pour l’entretien orchidée en pot est l’immersion. Cette méthode consiste à immerger le pot au trois quart dans de l’eau pendant quelques minutes, permettant aux racines de s’imbiber d’eau. Vous pouvez enlever l’orchidée dans l’eau lorsqu’il n’y a plus de bulles d’oxygène qui apparaissent en surface. 

Ce système d’arrosage convient à une orchidée en fleur, une orchidée Vanda bleue, une orchidée bambou ou encore une blanche Phalaenopsis. Il permet de répondre au besoin en eau de la plante sans humidifier ses fleurs ou son cœur.

Une autre technique pour laquelle vous pouvez opter pour arroser une orchidée est l’arrosage direct. Versez de l’eau directement sur le substrat jusqu’à ce qu’il commence à s’écouler par les trous de drainage du pot. Évitez de faire stagner l’eau dans la soucoupe sous le pot, car cela peut entraîner la pourriture des racines. En optant pour cette technique, effectuez l’arrosage au pied de la plante.

Voici un tableau qui résume la fréquence à laquelle cet arrosage devrait se faire selon la variété choisie :

Nom de l’orchidée Quantité d’eau par arrosage Fréquence d’arrosage Type de sol Exposition au soleil
Phalaenopsis Faible 1 fois par semaine Écorce Lumière indirecte
Cattleya Modérée Tous les 5-7 jours Écorce Lumière indirecte à directe
Dendrobium Modérée Tous les 5-7 jours Écorce ou sphaigne Lumière indirecte à directe
Oncidium Modérée Tous les 5-7 jours Écorce Lumière indirecte à directe
Vanda Abondante Tous les 2-3 jours Panier suspendu avec racines aériennes Lumière directe

 

Qu’en-est-il de la fréquence d’arrosage de l’orchidée ? La fréquence à laquelle vous devez réaliser l’arrosage orchidée d’intérieur dépend aussi de la température et de la lumière dans l’environnement où elle se trouve. Habituellement, dans un environnement domestique, la température se situe entre 17 et 24°C. Lorsque l’orchidée est en fleurs, arroser tous les 7 à 10 jours est généralement suffisant. Cependant, une fois que la floraison est terminée, espacer les arrosages, en les faisant tous les 15 jours à 3 semaines.

Une lumière intense accélère aussi l’évaporation de l’eau dans le substrat, conduisant à une nécessité d’arrosages fréquents.

 

Choisir l’Eau Idéale pour les Orchidées

Utiliser le meilleur dévidoir mural est essentiel pour l’arrosage des orchidées. Toutefois, cela ne suffit pas pour assurer un entretien optimal de cette plante. Il est aussi essentiel de savoir choisir le type d’eau adapté.

La plupart des orchidées ne tolèrent pas l’eau dure des robinets. Alors, quelle eau pour les orchidées ? Optez pour de l’eau de pluie que vous laissez atteindre la température ambiante. Si vous ne pouvez pas en récupérer, laissez reposer l’eau du robinet pendant une journée pour que le calcaire se dépose au fond de l’arrosoir. Assurez-vous également que l’eau soit à température tiède.

 

L’Humidité: Un Facteur Clé

Étant donné ses origines tropicales, tout comme pour l’alocasia zebrina entretien, l’orchidée aime les ambiances humides. Pensez à la moiteur d’une salle de bains si vous voulez vous faire une idée sur l’ambiance recherchée.

Une humidité adéquate favorise une respiration efficace des racines et une absorption optimale des nutriments. Elle aide aussi à maintenir les feuilles des orchidées hydratées, ce qui est essentiel pour leur fonctionnement photosynthétique et leur santé globale.

Ainsi, dans un environnement trop sec, brumisez l’ambiance à l’aide d’un brumisateur ou vaporisez de l’eau non calcaire sur les racines et les feuilles de la plante. Pour les orchidées en pot, vous pouvez également poser le contenant sur une couche de billes d’argile et d’eau pour avoir l’ambiance humide recherchée. Si l’environnement est déjà humide, évitez ces actions pour ne pas conduire à un excès d’eau.

La vaporisation est généralement effectuée entre les arrosages pour maintenir une humidité constante.

 

Utilisation de l’Engrais dans l’Eau d’Arrosage

L’orchidée se développe correctement sans nécessairement ajouter de l’engrais d’une façon systématique. Plutôt que les engrais commerciaux dont l’efficacité n’est pas toujours à la hauteur des attentes, apportez à votre plante de l’azote pour la croissance des feuilles et du potassium pour le développement de pousses qui fleuriront plus tard. L’application de fertilisant se fait au moment de l’arrosage en respectant les dosages recommandés sur l’emballage du produit.

 

Gérer l’Arrosage des Orchidées Pendant les Vacances

Si vous êtes absent en moins de deux semaines, l’absence d’arrosage n’a pas d’impact significatif sur la vie, la santé ou la croissance de cette plante. En plus, votre logement sera plus frais que d’habitude du fait des volets majoritairement fermés. Assurez-vous seulement de mettre cette plante à la lumière pour la maintenir en bonne santé.  Avant de partir, vous pouvez aussi placer son pot dans un cache pot au fond duquel vous aurez mis un lit de billes d’argiles avec de l’eau.

FAQ

Quand arroser une orchidée ?

Arrosez votre orchidée lorsque le substrat est presque sec, si le pot devient léger, si les racines deviennent pâles ou argentées ou si les feuilles flétrissent.

 

Combien de temps laisser tremper son orchidée ?

En général, un trempage de 10 à 15 minutes est souvent suffisant pour permettre aux racines de s’hydrater correctement.

 

Combien de fois arroser une orchidée ?

Tous les 7 à 10 jours selon la variété de cette plante, la température ambiante, la lumière et l’humidité.

 

Comment rectifier un arrosage excessif ?

Pour corriger un arrosage excessif, retirez délicatement les orchidées de leur pot et inspectez les racines. Si elles sont molles ou brunâtres, coupez les parties endommagées avec des ciseaux stérilisés. Laissez ensuite le substrat sécher complètement avant de réarmer.

 

Que faire en cas d’arrosage insuffisant ?

Si vous avez sous-arrosé vos orchidées, augmentez la fréquence d’arrosage pour maintenir un niveau d’humidité constant dans le substrat.

 

En conclusion, pour s’épanouir, l’orchidée a besoin d’entretien. L’arrosage, crucial pour sa croissance, varie selon le type d’orchidées et ses besoins spécifiques. En suivant les conseils appropriés, notamment en matière de fréquence, de technique et d’identification des besoins en eau, vous pouvez garantir à votre orchidée un environnement propice à sa floraison et à son épanouissement continu.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS