Maîtriser la Taille du Mandarinier : Guide Complet pour un Verger Luxuriant

Dernière mise à jour: 28.05.24

 

Facile à cultiver et adapté à une variété de climats, le mandarinier est un arbuste fruitier qui connaît une grande popularité aussi bien auprès des agriculteurs que des particuliers. Pour assurer sa santé et sa productivité, il est important de le tailler et cette taille se fait en deux façons. Les jeunes mandariniers nécessitent une taille de formation, tandis que pour l’aération de l’arbuste au fur et à mesure qu’il grandit, la plante nécessite une taille d’entretien. Nous vous expliquons comment réaliser chacune de ces tailles.

 

Connaître le Mandarinier

Le mandarinier appartient à la famille des Rutacées, sous le genre Citrus. Les agrumes, qui incluent les mandariniers, les orangers et les citronniers, sont les membres les plus familiers de cette famille botanique.

Combien de temps pousse un mandarinier ? L’arbre mandarine est à croissance relativement rapide. Pour un mandarinier, combien de temps pour avoir des fruits ? En général, il commence à produire des fruits entre 2 et 4 ans après la plantation

Les feuilles du mandarinier sont persistantes, vert foncé, brillantes et relativement petites par rapport à d’autres agrumes. Ses fleurs sont blanches et parfumées, regroupées en grappes. En ce qui concerne ses fruits, les mandarines sont des agrumes de petite taille, généralement sphériques, avec une peau fine et facile à peler. Elles sont divisées en quartiers juteux et sucrés, et sont très appréciées pour leur goût doux et parfumé. 

Les mandariniers sont caractérisés par des fleurs auto-fertiles. Habituellement, les insectes pollinisateurs accomplissent le travail de déplacement du pollen entre chaque mandarinier fleur, permettant ainsi la formation des fruits. 

Il existe de nombreuses variétés de mandariniers, chacune ayant ses propres caractéristiques en termes de taille, de saveur et de période de maturité. Voici quelques-unes des variétés les plus courantes :

–   Clémentine : Petite, facile à peler, avec une saveur sucrée et acidulée. Elle est souvent sans pépins et est généralement disponible en hiver.

–   Mandarine satsuma : Originaire du Japon, elle est facile à peler, sans pépins, et a une saveur douce. Elle est également disponible en hiver et il est facile de trouver un mandarinier satsuma à vendre.

–   Tangerine : Plus grande que la clémentine, avec une peau légèrement plus épaisse. Elle est disponible en différentes variétés, comme la Dancy et la Fairchild, et est généralement disponible en hiver.

Vous voilà informé sur cet arbre fruitier, il reste à savoir quand et comment tailler un mandarinier.

 

Quand Tailler le Mandarinier ?

Passons maintenant à un mandarinier entretien. Quand tailler un mandarinier ? La taille du mandarinier doit être effectuée après la récolte, habituellement à la fin de l’hiver, pour éviter une réduction de la production. Pour les jeunes plants, il est important de tailler et de pincer pour leur donner une forme et structurer les branches principales, ce qu’on appelle la taille de formation. Quant au mandarinier adulte, il doit être taillé tous les deux ou trois ans pour un entretien régulier.

Voici quelques signes indiquant qu’il est temps de tailler un mandarinier :

–   Croissance excessive pouvant impliquer l’utilisation d’un échenilloir professionnel pour réaliser la taille.

–   Branches mortes ou endommagées.

–   Manque de fructification parce qu’il n’y a pas assez de fleur mandarinier.

–   Formation de branches en désordre.

–   Récolte mandarine qui devient compliquée à cause de la taille de l’arbre.

 

Préparation à la Taille

Avant de commencer la taille de votre mandarinier, il est important de se préparer correctement.

Pour réaliser la taille d’un mandarinier, comme outils, vous aurez besoin de :

–   un meilleur sécateur électrique pour couper les petites branches et les pousses,

–   des cisailles ou une scie d’élagage pour les branches plus épaisses,

–   un échenilloir télescopique pour atteindre les branches hautes,

–   une échelle stable pour accéder aux parties supérieures de l’arbre si nécessaire.

Pour protéger la santé de l’arbre et du jardinier au moment de tailler le mandarinier, assurez-vous que vos outils soient propres et aiguisés pour des coupes nettes qui favorisent une guérison rapide.

 

La Taille de Formation    

Pour tailler les jeunes mandariniers, vous n’aurez pas besoin d’une meilleure élagueuse thermique professionnelle, un simple sécateur suffit. Deux approches peuvent être utilisées en fonction de la forme souhaitée.

Comment tailler un mandarinier ? Pour une forme en sphère basse, éliminez les branches qui se croisent à l’intérieur de l’arbre, ne laissant que les branches principales. Maintenez une structure compacte en coupant les extrémités des branches principales pour les encourager à se ramifier. Taillez environ la moitié de la longueur de chaque branche. Répétez cette taille l’année suivante sur les branches secondaires.

Comment tailler un mandarinier en pot ? Pour une forme en tige, souvent utilisée pour un mandarinier d’intérieur ou les sujets en pot à des fins décoratives, supprimez tous les rameaux latéraux pour ne conserver que la tige principale. Pincez régulièrement pendant l’été pour encourager le développement de nouvelles ramifications au sommet.

Concernant le pincement des jeunes, pincez les trois premières années après la plantation du mandarinier pour favoriser la ramification des tiges. Effectuez cette opération chaque mois pendant l’été. Pincez les tiges terminales au-dessus d’une paire de feuilles, en veillant à couper nettement avec les ongles du pouce et de l’index. Renouvelez ce processus chaque mois d’été sur les nouvelles pousses si elles ont suffisamment de feuilles.

La Taille d’Entretien

Comme pour la taille pommier espalier, le mandarinier nécessite aussi une taille d’entretien. La pratique de la taille garantit la santé de l’arbre en favorisant une meilleure ventilation et une plus grande exposition à la lumière, qui est essentielle pour sa santé. De plus, ce type de taille permet de maintenir la forme initiale de l’arbre, que ce soit en tige ou en sphère, tel que déterminé lors de sa plantation.

Quand tailler un mandarinier adulte ? Cette pratique est réalisée tous les deux ou trois ans, après la récolte des mandarines pour les arbres en pleine terre. Pendant cette opération, il faut tailler les branches qui se croisent, éliminer tout le bois mort et supprimer les drageons. Lors de l’entretien du mandarinier taille adulte, coupez les branches juste au-dessus d’un œil, à l’endroit où une branche principale se ramifie avec d’autres branches secondaires.

 

Techniques Avancées de Taille

Pour les vieux mandariniers qui ont subi une dégradation de leur structure ou une diminution de leur productivité, la taille de régénération est nécessaire. Cette technique implique souvent une taille plus drastique pour éliminer les branches mortes, malades ou endommagées, ainsi que pour rajeunir la couronne de l’arbre. La taille de régénération encourage une nouvelle croissance et restaure la vigueur de l’arbre.

La taille des mandariniers s’ajuste aussi en fonction des objectifs spécifiques de production et de la santé globale de l’arbre. Par exemple, si l’objectif est d’augmenter la production de fruits de qualité, une taille légère élimine les branches non productives et encourage la croissance de nouveaux rameaux fructifères. D’autre part, si l’arbre montre des signes de maladies ou de ravageurs, une taille plus sévère élimine les zones affectées et favorise la santé globale de l’arbre.

 

Soins Après la Taille

Après la taille, vous pouvez appliquer un produit cicatrisant sur les coupes importantes pour favoriser une guérison rapide et prévenir les infections. Évitez de tailler par temps humide pour réduire le risque d’infection fongique et le développement de mandarinier maladie. Assurez-vous également que vos outils de taille sont propres et stérilisés pour éviter de propager des maladies d’un arbre à l’autre.

Après la taille mandarinier, la plante peut avoir besoin d’un arrosage supplémentaire pour favoriser la récupération et la croissance des nouvelles pousses. De plus, une fertilisation légère fournit aux plantes les éléments nutritifs nécessaires pour favoriser une croissance saine.

 

Multiplication du Mandarinier

Pour procéder au bouturage de votre arbre, prélevez un jeune rameau d’environ 20 cm de longueur. Insérez ce rameau dans de petits godets remplis de terreau. Veillez à protéger la bouture du gel en la conservant dans un endroit abrité jusqu’à ce qu’elle soit plantée au printemps suivant. La bouture permet de propager votre verger ou de partager le mandarinier avec des amis.

 

Pour conclure, le mandarinier est apprécié tant chez des agriculteurs que des particuliers, grâce à sa facilité de culture et son adaptation à divers climats. La taille de cet arbuste assure non seulement sa santé et sa productivité, mais aussi son maintien esthétique, que ce soit pour la formation des jeunes sujets ou l’entretien des arbres adultes. Dans tous les cas, nous vous encourageons à observer attentivement votre arbre et à ajuster les soins en fonction de son évolution.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS