Maîtriser l’Arrosage du Cactus: Guide Pratique pour Jardiniers Passionnés

Dernière mise à jour: 28.05.24

 

Donnant un côté unique et exotique à un jardin grâce à son esthétique, le cactus est une plante résistante et facile à entretenir. Toutefois, ses exigences en matière d’arrosage ne ressemblent pas toujours à celles de la plupart des végétaux. Les cactus se déclinent en une grande variété de types, allant des petites plantes sphériques aux grandes colonnes, chacun ayant des besoins spécifiques en lumière, en sol et en eau pour prospérer. Vous voulez maîtriser l’arrosage de cette plante ? Lisez notre article.

 

Comprendre les Besoins en Eau du Cactus

Faut-il arroser un cactus ? Les cactus sont connus pour leur capacité à survivre dans des conditions arides et désertiques. Leurs adaptations spécifiques leur permettent de stocker l’eau dans leurs tissus pour les périodes de sécheresse. Toutefois, comme toute plante, ils nécessitent d’être arrosé.

Les cactus à tiges sphériques ou en forme de colonne, comme le cactus saguaro ou le cactus bouteille, ont tendance à stocker plus d’eau et peuvent supporter des périodes plus longues sans arrosage. Les cactus à tiges aplaties, comme le cactus de Noël ou le cactus de Pâques, ont généralement des besoins en eau plus élevés car leurs tissus ne stockent pas autant d’eau que les variétés sphériques. Le cactus de noël arrosage diffère ainsi de celui d’un cactus en colonne.

Comment arroser un cactus ? Si vous savez comment arroser un aloe vera, vous n’aurez aucun mal à entretenir cette plante, car c’est semblable à l’arrosage aloe vera.

Le cycle saisonnier influence aussi considérablement les besoins en eau et la fréquence arrosage cactus.

Combien de fois arroser un cactus ? En été, lorsque les températures augmentent, arrosez cette plante plus fréquemment, une fois par semaine, mais en veillant à éviter la pourriture des racines avec un cactus trop arrosé. Pendant les mois chauds et ensoleillés, les cactus sont plus actifs et ont besoin de plus d’eau pour soutenir leur croissance et leur floraison.

En automne, les cactus entrent généralement dans une phase de repos où leur croissance ralentit. Pendant cette période, réduisez petit à petit la fréquence de l’arrosage en une fois toutes les 2 semaines pour atteindre jusqu’à une fois par mois en hiver, sauf pour les variétés qui n’arrêtent pas leur croissance pendant la saison hivernale comme l’Epiphyllum. Même en hiver, ce dernier nécessite un arrosage régulier. Vous pouvez reprendre cette fréquence d’arrosage au printemps, l’augmenter en été et ainsi de suite.   

Voici un tableau qui résume le besoin en eau de cette plante selon la variété du cactus :

Variété de Cactus Quantité d’eau par arrosage (litres) Fréquence d’arrosage Type de Sol Exposition au Soleil
Cactus Saguaro 3-4 Toutes les 2-3 semaines en été

Toutes les 4-6 semaines en hiver

Sablonneux Plein soleil
Cactus Bouteille 2-3

Toutes les 3-4 semaines en été

Toutes les 4-6 semaines en hiver

Bien drainé Plein soleil
Cactus de Noël 0.5-1

Toutes les 1-2 semaines en été

Toutes les 2-3 semaines en hiver

Léger et humifère Lumière indirecte
Cactus de Pâques 0.5-1

Toutes les 1-2 semaines en été

Toutes les 2-3 semaines en hiver

Bien drainé Lumière indirecte

 

Techniques d’Arrosage pour les Cactus

Comment arroser les cactus ? Tout comme pour l’arrosage lavande en pot, l’arrosage des cactus, y compris l’arrosage cactus en pot, l’arrosage cactus miniatures et des variétés spéciales, devrait se faire en suivant quelques techniques.

Tout d’abord, utilisez de l’eau de pluie ou de l’eau du robinet qui n’est pas trop riche en calcaire. Les cactus préfèrent un environnement légèrement acide, donc vous pouvez ajuster le pH de l’eau en y ajoutant quelques gouttes de vinaigre blanc ou en utilisant de l’eau déminéralisée. Utilisez aussi de l’eau à température ambiante.

Ensuite, lors de l’arrosage, humidifiez complètement le substrat, favorisant ainsi une hydratation uniforme. Dirigez le jet d’eau vers le substrat pour éviter de mouiller la tige et les épines du cactus. Un meilleur dévidoir tuyau arrosage contribuera à faciliter la tâche. 

Pour les plantes en pot, procédez lentement et progressivement jusqu’à ce que la soucoupe se remplisse d’eau, puis videz-la pour éviter la stagnation de l’eau, favorisant ainsi un séchage rapide du substrat. Assurez-vous que le substrat est complètement sec avant de réitérer l’arrosage.

Comment arroser des cactus et plus particulièrement, comment arroser un cactus d’intérieur ? Une autre méthode pour arroser un cactus d’intérieur consiste à utiliser la technique du bassinage en versant de l’eau dans un bol ou une soucoupe, puis en plaçant le pot à tremper dans cette eau. Une fois que le substrat est humide, retirez le pot et laissez-le s’égoutter.

 

Déterminer le Bon Moment pour Arroser

Quand arroser un cactus ?  Si un cactus qui devient vert clair indique un manque de lumière, les signes précurseurs d’un cactus en manque d’eau se reconnaissent par le dessèchement ou le flétrissement des feuilles, parfois accompagnés d’un aspect terne des couleurs. Dans ce cas, déverrouillez votre meilleur dévidoir tuyau arrosage et arrosez la plante de manière modérée.

Si les symptômes persistent malgré l’arrosage, envisagez un rempotage en remplaçant complètement le substrat par un terreau spécialement formulé pour les cactus, assurant un bon drainage. Si nécessaire, vous pouvez également tailler les parties sèches de la plante pour restaurer son aspect d’origine, mais veillez à le faire avec précaution.

 

Prévenir et Gérer l’Excès d’Eau

L’excès d’eau peut rapidement devenir un problème sérieux pour les cactus, car ils sont sensibles à la pourriture des racines et des tissus. Ces racines sont adaptées pour absorber et stocker l’eau, mais un excès entraîne une saturation du sol, les privant d’oxygène et favorisant la croissance de champignons pathogènes.

Tout comme un cactus mort de soif, les signes d’un excès d’eau incluent le jaunissement ou le ramollissement des feuilles, la pourriture des racines  et éventuellement un gonflement de la plante. Des taches brunes, causées par un champignon peuvent également indiquer ce souci tout comme avec un aloe vera trop arrosé.

Si vous soupçonnez un excès d’eau, ces actions peuvent vous aider à sauver la plante :

  • Arrêtez immédiatement les arrosages et retirez la plante du pot pour inspecter les racines.
  • Si des signes de pourriture sont présents, coupez les parties infectées avec un couteau propre et désinfecté. Laissez ensuite la plante sécher complètement dans un endroit bien aéré et à l’abri de l’humidité.
  • Si nécessaire, replantez-la dans un nouveau substrat bien drainant après avoir nettoyé les racines saines. Assurez-vous que le nouveau pot a des trous de drainage pour éviter l’accumulation d’eau.
  • Réduisez les arrosages et surveillez attentivement la plante pour vous assurer qu’elle se rétablit.
  • En général, attendez que le substrat soit complètement sec avant d’arroser un cactus qui a subi un problème d’excès d’eau à nouveau. Ajustez les habitudes d’arrosage en conséquence pour éviter une récidive.

Afin d’éviter cet excès, respectez la fréquence d’arrosage d’un cactus selon la saison et utilisez une meilleure station météo pour ne pas arroser lorsqu’il va pleuvoir.

 

Besoins Complémentaires des Cactus

Comme pour l’arrosage aloe vera en pot, arroser un cactus ne suffit pas pour assurer son épanouissement.

Le choix de l’emplacement pour vos cactus, qu’ils soient en pot ou en pleine terre, à l’intérieur ou à l’extérieur, est aussi crucial pour leur bien-être. Il est essentiel de les placer dans un endroit bien éclairé tout en évitant une exposition directe au soleil.

Cette plante préfère des températures chaudes pendant la journée, idéalement entre 21°C et 32°C. La plupart des cactus peuvent tolérer des températures plus fraîches la nuit, mais il est important d’éviter les températures inférieures à 10°C.

Un substrat ou un sol extrêmement bien drainé est également primordial. N’hésitez pas à donner un peu d’engrais à votre plante pour la rendre plus forte face aux maladies et attaques de parasites comme les cochenilles.

Rempotage et Drainage Optimal

Le rempotage de cette plante s’impose si l’ancien pot devient étroit ou si le cactus a rencontré un problème comme des racines qui pourrissent. Pour ce faire, sélectionnez un pot légèrement plus grand que le pot précédent pour lui donner suffisamment d’espace pour ses racines en croissance.

Avant de rempoter, assurez-vous que le pot et le substrat sont propres pour éviter la propagation de maladies ou de parasites. Lors du rempotage, placez une couche de gravier ou de billes d’argile au fond du pot pour améliorer le drainage, puis remplissez-le avec le substrat préparé.

Après avoir replanté le cactus dans le nouveau pot, tassez légèrement le substrat autour des racines et arrosez légèrement pour aider à éliminer les poches d’air et à établir un bon contact entre les racines et le substrat.

Les cactus sont sensibles à l’excès d’humidité dans le sol. Ce dernier entraîne la pourriture des racines et compromet la santé de la plante. Un substrat bien drainé permet à l’eau de s’écouler rapidement à travers le sol, évitant ainsi la stagnation de l’eau autour des racines.

Pour un drainage optimal, utilisez un mélange de substrat spécialement conçu pour les cactus, ou créez votre propre mélange en combinant de la terre de jardin légère, du terreau pour cactus et du sable grossier ou du gravier. Assurez-vous que le substrat est suffisamment poreux pour permettre un bon drainage, tout en retenant suffisamment d’humidité pour répondre aux besoins en eau du cactus.

Pour les plantes en pot, choisissez un contenant avec des trous de drainage dans le fond pour permettre à l’eau en excès de s’écouler librement. Les pots en terre cuite sont souvent préférés, car ils permettent une meilleure évaporation de l’humidité.

 

FAQ

  1. Pourquoi planter du cactus dans son jardin ou en pot en intérieur ?

Planter du cactus dans le jardin ou en pot ajoute une dimension unique et exotique à votre espace vert tout en nécessitant peu d’entretien. C’est un choix idéal pour ceux qui recherchent des plantes décoratives et résilientes.  

 

  1. Faut-il arroser les cactus ?

Oui, le cactus arrosage est essentiel dans la vie de cette plante, mais il doit être fait avec précaution en tenant compte de leurs besoins spécifiques en eau.

 

  1. Comment arroser un cactus d’intérieur ?

Pour arroser un cactus d’intérieur, attendez que le substrat soit complètement sec avant d’arroser à nouveau, en veillant à ne pas laisser l’eau stagner dans le pot et en évitant de mouiller les parties supérieures du cactus.

 

  1. Combien de fois faut-il arroser un cactus ?

En général, il est recommandé d’arroser les cactus lorsque le substrat est complètement sec, ce qui peut varier d’une semaine à un mois entre chaque arrosage.

 

  1.   Comment puis-je éviter la pourriture des racines de mes cactus ?

Assurez-vous d’utiliser un substrat bien drainé et évitez l’excès d’humidité lorsque vous arrosez la plante.

 

En guise de conclusion, pour apporter une note exotique à votre décoration intérieure ou à votre jardin, le cactus devrait être en bonne santé. Pour atteindre ce but, il faut savoir l’arroser au bon moment selon les besoins de chaque espèce, par semaine ou par mois. Dans tous les cas,  le dessèchement tout comme l’excès d’eau sont préjudiciables à cette plante et peuvent causer des problèmes de pourriture des racines. Raison pour laquelle, il est essentiel de l’observer et de savoir prendre soin de votre cactus en répondant à ses besoins.

 

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS