Stratégies Efficaces pour Éloigner les Pies de Votre Jardin

Dernière mise à jour: 13.06.24

 

Connaissez-vous les pies ? Ces grands oiseaux aux plumes blanches et noires, connus pour leur chant non harmonieux, mais surtout pour divers autres défauts. Lorsqu’ils envahissent les jardins, ils prélèvent les œufs et les oisillons des autres oiseaux, réduisant ainsi la biodiversité locale. De plus, ces oiseaux endommagent les cultures en consommant des fruits et des légumes, compromettant la sécurité alimentaire des jardiniers. Vous voulez vous en débarrasser, les éloigner de votre jardin ou les empêcher de s’y aventurer ? Voici des stratégies efficaces pour vous aider.

 

Connaître les Pies: Identification et Comportement

Les pies, appartenant à la famille des corvidés, sont des oiseaux de taille moyenne, mesurant entre 44 et 46 centimètres de longueur, avec une envergure de 52 à 60 centimètres. Elles pèsent généralement entre 200 et 250 grammes. Leur plumage distinctif est principalement noir et blanc.

Les pies sont connues pour leurs vocalisations variées et bruyantes. Leur cri le plus typique est un “tchac-tchac-tchac” strident et répétitif. Les pies sont des oiseaux très intelligents et curieux. Elles sont souvent observées en train de chercher de la nourriture, utilisant leur bec pour retourner les feuilles et fouiller le sol. Que mangent les pies ? Elles sont omnivores et se nourrissent d’insectes, de petits animaux, de graines, de fruits et parfois même de charognes. 

Les pies sont attirées par les jardins pour plusieurs raisons :

  • disponibilité de nourriture : des insectes, des vers, des graines, des fruits, et parfois des petits animaux comme les souris.
  • endroits propices à la nidification : les arbres, les buissons et les haies denses offrent des endroits sécurisés pour construire leurs nids.
  • curiosité naturelle : elles peuvent être attirées par des éléments décoratifs dans les jardins, comme des bijoux, des morceaux de verre ou des objets métalliques.

 

Pourquoi Repousser les Pies ?

Il y a souvent une pie dans mon jardin ! Différentes raisons font que de nombreux jardiniers n’apprécient pas ces oiseaux. En effet, les pies apprécient particulièrement les vergers et les potagers, où elles viennent grignoter les jeunes plants et les semis. Elles affectionnent particulièrement les fraises et les tomates bien mûres, dont le jus les aide à se désaltérer. 

Elles peuvent rapidement ruiner une récolte de cerises et s’attaquent aussi aux groseilles, framboises, prunes, pommes, et autres fruits. De plus, les pies sont connues pour leur comportement prédateur envers les petits oiseaux, dont elles détruisent les nids pour se nourrir des œufs. Enfin, elles peuvent endommager les joints des portes et fenêtres en les picorant.

 

Méthodes Préventives pour Éviter l’Attraction des Pies

Comment se débarrasser des pies ou comment éloigner les pies ? Pour éviter d’attirer les pies, il est essentiel d’éliminer les sources de nourriture qui les intéressent. Vous pouvez commencer par protéger vos jeunes plants et semis avec des filets ou des cloches de jardin, ce qui rendra plus difficile l’accès des pies à ces ressources. 

Récoltez les fruits dès qu’ils sont mûrs pour réduire leur attrait, et évitez de laisser des restes de nourriture à l’extérieur, notamment dans les mangeoires pour oiseaux qui peuvent attirer les pies. 

En parallèle, il est important de sécuriser les ordures pour empêcher les pies de les fouiller. Utilisez des poubelles fermées avec des couvercles bien ajustés et rangez-les dans des endroits difficiles d’accès pour les oiseaux. 

Supprimez également les sources d’eau stagnante, comme les bassins non couverts ou les flaques d’eau, qui pourraient les attirer pour se désaltérer. En rendant votre jardin moins hospitalier pour les pies, vous réduirez leur présence et minimiserez les dégâts qu’elles peuvent causer.

 

Solutions Naturelles et Répulsifs pour Éloigner les Pies

Comment faire fuir les pies ? Les objets en mouvement qui reflètent la lumière du soleil sont une solution efficace pour éloigner les pies. Placer des CD, des rubans magnétiques ou d’autres objets réfléchissants dans les arbres est une des solutions efficaces au premier abord. Cependant, les pies, dotées d’une grande capacité d’adaptation et de mémorisation, parviennent rapidement à contourner cette astuce pour faire fuir les oiseaux.

Comment chasser les pies ? Une autre technique pour faire fuir les pies est de les effrayer. Utiliser des corbeaux ou des faucons factices est efficace, car les pies redoutent ces grands rapaces, leurs prédateurs naturels. Pour renforcer cet effet, vous pouvez diffuser des cris d’oiseaux menaçants.

Comment éloigner les pies naturellement ? Les pies craignant également les humains, un épouvantail peut s’avérer utile. La présence d’animaux domestiques comme des chiens ou des chats est également très efficace pour les éloigner. Si ce n’est pas possible, des enregistrements d’aboiements peuvent s’avérer tout aussi dissuasifs, tirant parti de la peur des pies pour les éloigner.

Comment se débarrasser des pies dans le jardin ? Une autre option consiste à utiliser des ballons gonflables, de préférence jaunes. Suspendez-les de manière à ce qu’ils bougent avec le vent et dessinez de grands yeux noirs avec un marqueur. Cependant, cette solution n’est pas très écologique, car les ballons ont une durée de vie limitée et peuvent se disperser dans la nature.

Comment éloigner les pies de mon balcon ? Enfin, vous pouvez fabriquer un répulsif maison au lieu d’utiliser un dispositif comme un effaroucheur pigeon. Pour cela, remplissez un récipient d’eau, ajoutez de l’ail écrasé et du piment de Cayenne en poudre, puis versez le mélange dans un pulvérisateur et vaporisez-le sur les plantes à protéger.

 

Utilisation d’Effaroucheurs et Autres Dispositifs

Parmi les moyens souvent utilisés pour repousser les pies figurent aussi les effaroucheurs et divers autres dispositifs comme :

  • Les moulins à vent : Les moulins à vent, en mouvement constant, créent à la fois un visuel perturbant et un léger bruit qui peuvent dissuader les pies de s’approcher. Installez-les à divers endroits dans le jardin, en particulier près des cultures vulnérables.
  • Les bandes réfléchissantes : Les bandes réfléchissantes, généralement en aluminium, reflètent la lumière du soleil et bougent avec le vent, créant des éclats lumineux et des bruits de froissement. Suspendez-les dans les arbres, autour des plantations ou le long des clôtures pour maximiser leur effet.
  • Machines à bruit : Les dispositifs émettant des sons, tels que des radios ou des machines spécialement conçues pour produire des cris d’oiseaux prédateurs, peuvent également être efficaces. Placez ces machines près des zones que vous souhaitez protéger afin de créer un bruit pour faire fuir les pies.

 

En consultant un effaroucheur oiseaux avis, voici les meilleurs modèles du moment :

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

 

Si malgré vos efforts à utiliser les effaroucheurs, les pies continuent de causer des dégâts sur votre propriété, c’est probablement qu’elles sont présentes en trop grand nombre. Une solution plus drastique pour contrôler leur population et protéger les petits oiseaux et la flore est d’utiliser des cages à pies, un piège à pie fait maison ou commercial, pour les capturer.

Les pies sont très territoriales et n’acceptent pas la présence d’autres pies sur leur territoire, surtout pendant la saison des amours. Un “appelant” est une pie captive d’un autre territoire, utilisée pour attirer les pies locales. L’appelant, placé au centre de la cage, attire les pies locales qui, en tentant de chasser l’intrus, entrent dans le piège. Pour obtenir des appelants, vous pouvez contacter une association de piégeurs, la fédération de chasse de votre département, ou rejoindre des groupes de piégeurs sur les réseaux sociaux.

Une fois les pies capturées, contactez votre mairie ou des sociétés de chasse locales. Le transport d’animaux sauvages est réglementé, donc ne transportez pas les pies vous-même pour les relâcher loin de votre propriété, car elles pourraient revenir même après avoir parcouru plusieurs dizaines de kilomètres. Le piégeage des animaux est soumis à des réglementations strictes, alors assurez-vous de bien vous renseigner sur les arrêtés en vigueur dans votre préfecture avant de commencer.

 

Protection des Cultures et des Plates-Bandes

Comme le cas du filet anti hirondelle, pour protéger les cultures et les parterres de fleurs des pies, l’utilisation de filets de protection est une méthode très efficace.

Pour utiliser les filets et autres barrières :

  • Utilisez des filets à mailles fines pour empêcher les oiseaux de passer à travers. Assurez-vous que le filet est suffisamment robuste pour résister aux intempéries et à l’usure.
  • Fixez solidement les filets aux structures ou au sol pour éviter que les oiseaux ne s’y coincent. Utilisez des piquets, des arcs ou des cadres pour maintenir les filets au-dessus des plantes sans les écraser.
  • Vérifiez que le filet ne touche pas le sol, car les pies pourraient passer leur bec à travers les mailles et atteindre vos cultures.

 

Légalité et Éthique dans le Contrôle des Pies

Peut-on tuer une pie ? Le contrôle des populations de pies est soumis à des réglementations strictes, variables selon les régions. Il est essentiel de se renseigner auprès des autorités locales, telles que les préfectures ou les municipalités, pour connaître les lois spécifiques concernant la capture, le déplacement et l’élimination des pies.

Sur le plan éthique, il est crucial de considérer l’impact de ces pratiques sur la biodiversité et le bien-être animal. Les méthodes de contrôle doivent minimiser la souffrance des animaux et éviter de perturber les écosystèmes locaux.

 

FAQ

Est-il possible de capturer les pies sans leur faire de mal ?

Oui, il est possible de capturer les pies sans leur faire de mal en utilisant des cages à pies. Ces pièges doivent être vérifiés régulièrement pour libérer les pies capturées rapidement.

 

Les animaux domestiques peuvent-ils aider à éloigner les pies ?

Oui, la présence d’animaux domestiques comme les chiens ou les chats peut dissuader les pies de s’approcher de votre jardin.

 

Quels sont les impacts des méthodes de dissuasion sur les autres espèces ?

Il est important de choisir des méthodes de dissuasion qui n’affectent pas négativement les autres espèces. Les filets, par exemple, doivent être installés de manière à éviter de capturer accidentellement des petits oiseaux ou d’autres animaux non ciblés.

 

En conclusion, la gestion des pies dans votre jardin nécessite une combinaison de méthodes préventives et dissuasives, adaptées à votre environnement spécifique. Utiliser des filets, des dispositifs acoustiques, et des effaroucheurs visuels peut aider à protéger vos cultures et à maintenir la biodiversité. Assurez-vous de suivre les réglementations locales et d’adopter des pratiques éthiques pour minimiser l’impact sur la faune tout en protégeant efficacement vos espaces extérieurs.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS