Guide Pratique pour Tailler un Pommier en Espalier

Dernière mise à jour: 28.05.24

 

La culture des pommiers en espalier consiste à cultiver les arbres fruitiers le long d’une structure, comme un treillis ou un mur, pour optimiser l’espace, pour l’esthétique et pour une productivité optimale. Pour arriver à ces fins, ces arbres ont besoin d’entretien et surtout d’être taillés. Comment réaliser la taille pommier espalier ? Comment tailler un poirier ? Afin de faire de cette culture tout un art, nous allons vous expliquer la meilleure façon de tailler un arbre fruitier en espalier d’une façon générale.

 

L’Art de l’Espalier : Origines et Avantages

L’art de l’espalier est une technique ancienne de culture des arbres fruitiers, notamment des pommiers, des poiriers et des figuiers, qui remontent à des siècles.

Au XVIIème siècle, en France, les plantes et arbres exotiques étaient rares et peu cultivés. Pour pallier ce manque, les arbres palissés le long des murs étaient une pratique courante à cette époque. Cette technique permettait non seulement d’optimiser l’espace disponible, mais aussi de profiter de la protection offerte par le mur contre les intempéries.

Au fil du temps, les formes d’espalier ont évolué. Parmi les plus populaires figuraient l’arbre fruitier en U, les formes simples ou doubles, ainsi que la palmette Verrier.

L’art de l’espalier présente plusieurs avantages :

–   Optimisation de l’espace : En dirigeant la croissance des arbres le long d’une structure plane, on peut cultiver plusieurs arbres fruitiers dans un espace restreint, que ce soit pour un poirier en espalier ou un arbre en espalier.

–   Esthétique : L’espalier jardin permet de créer des formes artistiques avec les arbres fruitiers, pour ajouter une dimension esthétique aux jardins et aux espaces extérieurs.

–   Productivité accrue : En orientant la croissance des arbres en espalier, on favorise une meilleure exposition à la lumière solaire et une meilleure circulation de l’air.

 

Choisir son Pommier pour l’Espalier

Lorsque vous choisissez un pommier pour composer vos arbres fruitiers en espalier, recherchez des variétés de pomme naine ou semi-naine de type éperon, car elles seront plus faciles à former et à maintenir le long de la structure d’espalier.

Il est également recommandé de commencer avec un jeune arbre non formé pour plusieurs raisons. Les jeunes arbres sont plus flexibles et plus faciles à former selon la structure d’espalier souhaitée. En outre, en commençant avec un arbre non formé, vous avez un contrôle total sur la façon dont il est taillé et façonné, afin de créer la forme d’espalier désirée dès le départ. 

Enfin, les jeunes arbres ont tendance à s’adapter plus rapidement à la taille et à la formation, pour conduire à une croissance plus rapide et à une production de fruits plus précoce.

 

Principes de Base de la Taille en Espalier

La taille des pommiers en espalier n’est pas une tâche à prendre à la légère. Elle vise à maintenir l’arbre dans une forme plate le long de la structure de support, optimisant ainsi l’utilisation de l’espace et favorisant la production de fruits. Ses principes de base comprennent :

–   La taille de formation : Comment tailler un pommier en espalier dans ce cas ? Cette taille se réalise souvent au début des années de croissance de l’arbre pour établir sa forme d’espalier désirée. Pendant cette période, les branches sont dirigées et attachées à la structure de support selon le schéma de taille choisi, comme la taille en palmette, l’éventail ou le cordon. Vous pouvez vous faire aider par divers équipements, peut-être pas une meilleure élagueuse thermique, mais un sécateur peut suffire.

–   La taille d’entretien : Une fois que l’arbre a atteint sa forme d’espalier souhaitée, la taille d’entretien est réalisée pour maintenir cette forme et encourager une croissance saine et productive. Tout comme une taille saule crevette, cette taille implique généralement la suppression des branches mortes, endommagées ou mal orientées, ainsi que la taille sélective pour stimuler la croissance des bourgeons fruitiers et maintenir l’équilibre de l’arbre.

–   Équilibrage de la croissance : Comment tailler un pommier en espalier ? L’un des objectifs de la taille en espalier est de maintenir un équilibre entre la croissance des branches charpentières et la production de fruits. Pour ce faire, il est important de limiter la vigueur des branches dominantes tout en favorisant la croissance des branches fruitières latérales.

 

Étapes pour Tailler un Pommier en Espalier

Quand et comment tailler un pommier ? Pendant la période hivernale, lorsque la croissance est au repos, tous les types de pommiers, qu’ils soient en plein vent ou en espalier, nécessitent une taille pour maintenir leur forme harmonieuse et pour améliorer la qualité des récoltes.

Comment tailler un poirier en espalier ? Pour tailler un pommier en double U, afin d’assurer des récoltes abondantes de pommes, rapprochez autant que possible les nombreux futurs bourgeons, qui produiront les fruits, des branches principales. Les fruits qui se trouvent plus près du tronc bénéficient ainsi d’une meilleure alimentation en sève et sont mieux soutenus par leur point d’attache.

Voici quelques étapes que vous pouvez suivre dans cette taille :

–   La procédure commence par une observation minutieuse de l’arbre fruitier afin de distinguer les branches à supprimer de celles à conserver et à tailler.

–   Les pousses situées le long des branches principales doivent être coupées à environ 30 cm au-dessus de leur point de départ. Ensuite, elles sont attachées à un support pour favoriser leur croissance verticale.

–   Ensuite, le long des branches charpentières, les rameaux doivent être coupés au-dessus du troisième bourgeon.

–   Enfin, toutes les branches doivent être attachées au support avec un lien souple, sans compression, afin de maintenir des axes verticaux et de soutenir les rameaux portant des fruits.

Il est crucial de ne pas trop tailler le pommier en espalier, car une taille excessive entraîne la croissance de nombreuses pousses vigoureuses pouvant nuire à la floraison. Vous pouvez utiliser un meilleur coupe-branche télescopique ou un meilleur échenilloir si les zones à tailler se trouvent en hauteur.

Erreurs Communes et Comment les Éviter

L’erreur la plus courante lors de la taille des pommiers en espalier est de favoriser la formation d’un cordon horizontal plutôt que d’autres formes plus appropriées, telles que la palmette ou l’éventail. Cette erreur peut avoir un impact négatif sur la santé et la productivité de l’arbre.

Pourquoi éviter la forme de cordon horizontal au moment de tailler le pommier en espalier ? Dans un cordon horizontal, les branches ont tendance à pousser de manière concurrentielle. Cette situation entraîne une lutte pour l’espace et les ressources pouvant affaiblir l’arbre et réduire sa capacité à produire des fruits de manière optimale. 

Comment éviter la forme de cordon horizontal ? Sélectionnez des variétés de pommiers qui ont une tendance naturelle à une croissance verticale ou semi-verticale pour s’adapter à la formation en espalier. Vous pouvez aussi diriger les branches de manière à encourager une croissance verticale ou oblique plutôt que horizontale.

 

Palissage : Techniques et Matériel Nécessaire

Pour palisser efficacement un pommier en espalier, sélectionnez un support solide et durable tel qu’un treillis en bois, un mur, une clôture ou un système de fils tendus. Avant de planter l’arbre, installez le support de manière à ce qu’il soit bien ancré dans le sol ou fixé solidement au mur. Utilisez des attaches souples telles que des liens en plastique ou en caoutchouc pour attacher les branches au support. Dirigez les branches de manière à encourager une croissance horizontale ou oblique le long du support.

 

Entretien du Pommier en Espalier

Comme dans l’entretien de tout arbre fruitier, il faut savoir se poser les bonnes questions comme quand tailler un murier platane, pour avoir des plantes en bonne santé et bien productives. Tailler un pommier en espalier ne suffit pas pour assurer sa croissance optimale. 

Posez-vous également des questions sur son arrosage, sa fertilisation, et la gestion des maladies et parasites spécifiques aux pommiers en espalier. Arrosez régulièrement les pommiers en espalier, surtout pendant les périodes de sécheresse ou de chaleur intense. Appliquez un engrais équilibré au printemps avant la floraison et à l’automne après la récolte pour fournir les éléments nutritifs nécessaires à la croissance et à la production de fruits. 

Par ailleurs, appliquez des traitements préventifs tels que des fongicides ou des insecticides biologiques au début de la saison de croissance pour prévenir les maladies et les infestations de parasites.

 

En somme, la culture des pommiers en espalier vise à optimiser l’espace, à ajouter une dimension esthétique dans votre jardin et à favoriser une production de fruits abondante. Cependant, cette pratique nécessite un entretien minutieux, notamment en ce qui concerne la taille du pommier en espalier. Si cet entretien est adapté, si vous arrosez bien vos arbres, vous fertilisez le sol et si vous les mettez à l’abri des maladies, cette méthode vous permet d’avoir un jardin fruitier esthétique et productif.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS