Guide Complet pour la Culture du Curcuma: De la Plantation à l’Entretien

Dernière mise à jour: 13.06.24

 

Originaire de l’Asie du Sud-Est et cultivé principalement en Inde, le curcuma est une plante aux multiples vertus, largement connu pour ses usages ornementaux et culinaires. La culture de cette plante est simple en intérieur comme en pleine terre tant que les conditions nécessaires à sa croissance sont réunies et que son entretien se fasse dans les règles. Vous voulez savoir comment mieux s’y prendre ? Nous vous guidons. 

 

Connaître le Curcuma

Il existe environ quarante espèces de curcuma plante intérieur ou extérieur, ainsi que quelques variétés cultivées. Le plus souvent cultivé comme plante d’intérieur et couramment disponible chez les fleuristes ou en jardinerie est le magnifique curcuma alismatifolia, reconnaissable à ses bractées roses sculpturales.

Le curcuma d’ornement, également connu sous les noms de curcuma à fleurs ou tulipe de Siam se distingue du curcuma longa souvent rencontré dans les currys indiens, étant principalement utilisé en ornement de jardin ou d’intérieur pour ses magnifiques fleurs.

 

Conditions de Croissance Idéales

Pour une croissance optimale, le curcuma nécessite un sol bien drainé pour ne causer aucun excès d’eau même si vous utilisez un équipement choisi dans un comparatif enrouleur tuyau arrosage, riche en matière organique et légèrement acide à neutre. 

Il prospère en plein soleil, à l’abri des rayons directs, ou à mi-ombre dans des climats chauds et humides. En intérieur, il est cultivé en pot dans un mélange composé de 75 % de terreau et 25 % de sable, bénéficiant d’une exposition très lumineuse mais à l’abri du soleil direct. Il prospère dans un environnement où les températures se situent entre 15 et 24°C.

Planter le Curcuma

La plupart des jardiniers amateurs préfèrent opter pour les rhizomes qui n’exigent pas de travaux compliqués comme lire une station météo test pour trouver le bon moment pour la culture du curcuma.

Pour la culture en pleine terre à partir de la division des rhizomes :

  • Planter les rhizomes au printemps, une fois que les risques de gel sont passés.
  • Enfoncer les rhizomes à une profondeur de 7 à 8 cm sous la surface du sol.
  • Espacer les rhizomes d’environ 20 à 30 cm pour permettre un bon développement.

Pour la culture en pot :

  • Planter les rhizomes au printemps dans le pot préparé.
  • Enfoncer les rhizomes à une profondeur de 5 ou 6 cm sous la surface du sol.
  • Placer le pot dans un endroit très lumineux mais à l’abri du soleil direct.

 

Arrosage du Curcuma

Comment entretenir un curcuma ? Tout comme il est important de savoir comment arroser aloe vera, un bon arrosage curcuma en pot ou en pleine terre permet d’avoir une plante épanouissante. 

Adaptées à des conditions d’humidité ambiante, vaporisez les plantes de temps en temps tout au long de l’année pour qu’elles restent en bonne santé.

Avant de vous demander quel dévidoir mural choisir, sachez que la plante curcuma arrosage doit varier selon la saison. En été, arrosez-la régulièrement, surtout par temps chaud. Quand les feuilles se fanent en automne, stoppez les arrosages et conservez les rhizomes sans les déterrer dans un endroit frais et sec, à environ 18°C. N’arrosez à nouveau qu’au printemps suivant, lorsque la première pousse apparaît. 

Voici un tableau qui résume la fréquence de cet arrosage selon la variété du curcuma choisi :

 

Variété de la Plante Quantité d’Eau par Arrosage (litres) Fréquence d’Arrosage Fréquence de Brumisation Exposition au Soleil
Curcuma longa (épice) 1-2 1 fois par semaine (hors floraison)

2 fois par semaine (floraison)

Quotidienne Plein soleil ou mi-ombre
Curcuma alismatifolia (ornement) 1-2 1 fois par semaine (hors floraison)

2 fois par semaine (floraison)

Quotidienne Lumière vive, sans soleil direct

 

Le curcuma nécessite des arrosages réguliers sans excès pour garder le sol humide. Pour les plantes en pot, éviter toute stagnation d’eau dans la soucoupe pour ne pas nuire à leur développement.

 

Nutrition et Fertilisation

Le curcuma se développe mieux avec un apport en engrais liquide pour rosier. Pour appliquer ce dernier, du printemps à la fin de l’été, il suffit de le diluer dans l’eau d’arrosage une fois par mois. C’est valable pour un curcuma plante d’intérieur entretien ou pour une plante en pleine terre.

 

Problèmes Communs

Comme pour toute plante, dans le cadre de son entretien, pareillement à la plante alocasia entretien, il est important de définir les problèmes communs au curcuma pour éviter d’y faire face. Cette plante peut être atteinte de maladies fongiques comme la pourriture des racines, et les parasites comme les pucerons et les acariens, traités avec des fongicides appropriés et des insecticides biologiques. Comment garder une plante de curcuma en bonne santé ? Pour prévenir ces problèmes, assurez un bon drainage du sol, évitez l’excès d’humidité, et appliquez régulièrement des solutions de neem ou de savon insecticide.

 

Emplacement et Associations Favorables

Pour un jardin harmonieux, associez le curcuma à fleurs avec des plantes comme les hostas et les fougères, qui apprécient des conditions similaires d’ombre partielle et de sol riche en humus. Dans différentes zones du jardin, placez le curcuma avec des caladiums et des hémérocalles en bordure de massifs ombragés, tandis que les cannas et les impatiens peuvent être plantés en arrière-plan pour ajouter de la hauteur et des couleurs complémentaires.

 

En conclusion, pour réussir la culture du curcuma en intérieur comme en pleine terre, respectez ses besoins en soins et conditions de croissance. En suivant les conseils sur la plantation, l’arrosage, la nutrition, et la prévention des maladies, vous pouvez profiter pleinement de cette plante exotique et embellir votre jardin en l’associant à des espèces compatibles. Expérimentez la culture de différentes variétés de curcuma pour varier les plaisirs.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS