Quand la saison du jardinage commence-t-elle ?

Dernière mise à jour: 29.01.23

photo: Gardenway.fr

 

Bien qu’avoir un beau jardin procure un grand sentiment de satisfaction à tout jardinier, il demande aussi du travail et parfois de la patience. A chaque saison correspond une tâche à effectuer pour que le jardin s’épanouisse comme il se doit. Afin de ne rien faire au hasard, il est toujours mieux de suivre le calendrier horticole. Dans cet article, nous allons parler en particulier du début de la saison de jardinage. Découvrons ensemble quand commence cette saison et quelles cultures sont introduites en premier.

 

Le début de la saison de jardinage

Le climat français compte quatre saisons et chacune d’entre elles correspond à une tâche bien précise en jardinage. Le début de la saison de jardinage se situe au printemps, que la culture ait lieu en pleine terre ou sous serre tunnel que vous pouvez trouver sur le site gardenway.fr  pour avoir un large choix.

Le premier mois de cette saison est mars durant lequel le jardinier prépare et installe les premiers semis. Afin de faire face à la fraîcheur qui s’installe encore durant ce mois, beaucoup de jardiniers privilégient la culture en intérieur ou à l’extérieur, mais sous abri.

Commencer l’installation des semis dès le début du mois de mars permet d’avoir une récolte plus tôt, mais les graines doivent avoir les conditions favorables à la poussée des plantes. Sinon, les jardiniers commencent tout simplement la culture fin mars ou début avril.  

Le mois qui suit le premier, c’est-à-dire en avril, les plantes commencent à prendre vie si elles ont été mises sous terre en mars, mais les herbes ne manquent pas à l’appel non plus. Afin de favoriser la croissance des semis, un désherbage s’impose. Durant le mois de mai, il faut créer de l’espace entre les plantes qui prennent vie pour favoriser leur développement.

 

Les cultures introduites en premier

Le printemps est la saison idéale pour faire vos semis de fleurs comestibles, de fines herbes et de légumes.

Comme souligné plus haut, toutes les plantes d’un jardin ne supportent pas encore le froid du dehors durant le début du printemps. Le mieux est d’opter pour des espèces qui tolèrent bien la fraîcheur lorsque vous souhaitez vous lancer dès le début de la saison et pour des cultures en plein air. C’est le cas des salades de printemps, des carottes courtes, des petits pois et de la fève en considérant le cas des jardins potagers.  

Si vous installez les semis en intérieur ou les mettez sous terre à l’extérieur, mais sous abris, alors vous pouvez commencer la culture dès début mars. Il faut seulement offrir aux graines les conditions qui s’imposent en matière de température et de lumière pour avoir des repousses rapides et au final des récoltes au moment escompté.  

Si la culture se réalise sous abri, alors pour le cas des jardins potagers par exemple, vous pouvez introduire en premier les légumes à grains comme les pois, ceux à racines comme le radis ou la carotte, les légumes à bulbes comme les poireaux et ceux à feuilles comme les laitues ou les épinards.

En dehors des potagers, si l’on considère les cas des arbres, des arbustes ou des conifères, le printemps constitue le moment propice pour détacher les arbustes et couper les branches mortes. Pour les vivaces et les graminées, il faut tailler les parties aériennes séchées durant cette saison.

photo: Gardenway.fr

Culture en pleine terre et en conditions contrôlées

Toutes les plantes ne réagissent pas de la même manière aux conditions auxquelles elles sont soumises. Certaines d’entre elles aiment la culture en pleine terre, alors que d’autres se développent mieux en conditions contrôlées, en utilisant une serre ou un tunnel de culture.

De nombreuses plantes supportent la culture en pleine terre à l’extérieur et poussent comme il se doit même si l’on n’exerce aucun contrôle sur les conditions auxquelles elles s’exposent. C’est le cas des courgettes ainsi que de toutes les variétés de courge, des poivrons, du maïs, de l’aubergine, de l’ail et de l’oignon.   

Pour la culture sous conditions contrôlées, le choix est vaste. Toutefois, pour les jardins potagers, les légumes les plus privilégiés sont le concombre et la tomate. Il existe également différentes autres espèces qui se développent mieux sous ces conditions, dont le melon, l’aubergine, la salade, la carotte, le chou, le poivron, le piment, le radis et le brocoli. Certaines lianes fruitières se cultivent également mieux sous des conditions contrôlées comme le kiwi ou le raisin. Sans oublier les plantes vivaces comme les fraisiers.  

 

Les avantages de la culture sous abri

La culture sous abri a comme avantage de ne pas être dépendant de la météo ni des conditions climatiques de la région où vous vous trouvez. La culture sous abri offre pendant  toute l’année les conditions favorables au développement des plantes, que ce soit en matière de luminosité ou de chaleur. La croissance des plantes est plus rapide pour des récoltes avancées et même si les récoltes en plein air sont déjà terminées à cause du froid de l’hiver, celles sous abri peuvent continuer.  

Souvent confondus, la serre de jardin et le tunnel en aluminium n’offrent pas toujours les mêmes avantages. La serre de jardin est souvent formée de murs en verre tandis que le tunnel est recouvert de bâche constituée de plastique qui prend un peu d’épaisseur. Le premier abri peut avoir des cadres en bois, en acier ou en PVC, tandis que le second est fait d’aluminium. Ce dernier prend l’aspect d’un tunnel.

La serre de jardin permet de faire un large choix de taille. Même si vous avez un espace réduit, vous pouvez y insérer une mini serre. Elle propose aussi différents types d’isolation : serre froide, tempérée ou chaude pour les plantes tropicales.

Le tunnel en aluminium quant à lui se caractérise par sa praticité, notamment pour la culture maraîchère, en permettant de mettre à l’abri un jardin potager situé directement sur le sol. La surface considérée peut être large. Ce type d’abri est très utilisé dans la préparation des semis pour offrir aux plantes d’excellentes conditions à leur développement. Il est facile à monter et à démonter selon vos besoins pour protéger vos plantes.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS