Outils de jardinage : quels sont les indispensables à avoir ?

Dernière mise à jour: 05.03.24

 

Bon pour le moral et bénéfique pour la santé, le jardinage est une activité que beaucoup de gens apprécient. Réalisé sur un petit bout de terre ou sur un large espace, il implique d’avoir un minimum d’outils pour le réaliser dans les règles de l’art. Connaissez-vous ces outils ? Si non, retrouvez dans les lignes qui suivent les indispensables à avoir pour bien jardiner.

 

Les outils pour travailler la terre

Le travail de la terre est une étape incontournable du jardinage. Il permet d’aérer le sol pour que les plantes s’enracinent facilement. Il assure aussi à ce que l’eau puisse pénétrer en toute simplicité. Par ailleurs, un sol meuble est favorable au développement des plantes.

Le travail de la terre implique d’utiliser quelques outils de base. La plupart des équipements de jardinage de base sont faciles à trouver sur le marché. Si vous ne voulez pas acheter les vôtres, vous pouvez vous tourner vers la location matériel luxembourg.

Parmi ces outils de base figure la bêche. Cette dernière est indispensable pour retourner la terre en plus de plusieurs autres rôles qu’elle peut jouer, dont couper des racines ou arracher certaines plantes. Lorsque le sol est dur et présente des cailloux, une simple bêche peut ne pas suffire pour travailler la terre. Dans ce cas, optez pour la fourche bêche qui est une bêche à dents. Elle aide à retourner le sol en profondeur pour accueillir ensuite les semences ou les plantes.

La grelinette ou aérobêche permet l’aération de la terre même si on ne la retourne pas. Lorsque la terre se tasse à cause de la pluie, on utilise la griffe ou le croc pour la travailler. Cet outil permet d’ameublir en profondeur le sol. L’utilisation d’une pioche s’impose également sur un sol dur et caillouteux pour le travailler en profondeur.

La pelle permet  aussi de creuser des trous ou aide au déplacement de la terre. Sa lame est peu profonde et en même temps arrondie pour pénétrer dans le sol sans difficulté. Le râteau est aussi l’outil le plus utilisé pour le travail de la terre. Il aide à l’égalisation de cette dernière après le bêchage. Toutefois, il est aussi très utilisé pour ramasser les feuilles mortes.

  

Les matériels de transport et d’entretien

Le jardinage exige également d’avoir le minimum d’équipements de transport pour déplacer les engrais, la terre ou les produits pour nourrir le sol en quantité. Si pour les grandes exploitations, une location de remorques luxembourg peut s’imposer, pour de petits travaux de jardinage un simple équipement comme la brouette suffit. Pour le transport des charges importantes utilisées dans le jardin comme les engrais, la terre, les branches ou les végétaux, cet équipement fait l’affaire.

Le jardinage implique également de réaliser différents travaux d’entretien pour assurer le bon développement des végétaux ou bien afin de leur offrir un bel aspect. Ils s’imposent pour avoir un gazon épais par exemple ou des arbres vigoureux. Pour réaliser cet entretien, quelques outils de jardinage sont incontournables.  

Le sécateur permet de tailler les végétaux. C’est le cas notamment des fines branches et des petits arbustes. Pour enlever les mauvaises herbes au niveau des cultures, l’utilisation de la binette est souvent nécessaire.

Si les plantes sont trop serrées, c’est le sarcloir qu’il convient mieux d’utiliser au lieu de la binette. Cet équipement fait preuve d’une grande précision pour enlever les mauvaises herbes. Pour tailler les haies avec précision pour un résultat plus esthétique, la cisaille est l’équipement qu’il vous faut. Pour un entretien qui s’étend sur une large surface, l’utilisation d’un taille-haie peut être nécessaire. Au moment de semer ou de planter, l’utilisation d’un cordeau entre les lignes de plantation aide à les délimiter.  

Les équipements pour planter et arroser

Pour mettre les semis dans le sol ou afin de réaliser la mise à terre des jeunes plants, il est souvent plus simple de s’équiper d’outils de jardinage dédiés à cette tâche. Réaliser ces travaux manuellement peut prendre beaucoup de temps.

Le plantoir permet de planter des bulbes ou des jeunes plantes. Grâce à son extrémité en cône, il permet de faire des trous pour disposer les végétaux à planter. Avec son extrémité dentée d’un côté et une petite bêche sur l’autre côté, on utilise la serfouette pour le marquage de la terre pour accueillir des semis. Le semoir est utilisé pour semer avec régularité. Il permet de bien doser les semis pour éviter les amas et les vides au niveau de certains endroits.

Le transplantoir est utile pour réaliser des trous dans le sol, mais il sert également à casser la croûte de la terre pour le mélange des engrais. Le plantoir à bulbes vous est utile pour planter des bulbes en permettant de réaliser des trous de bonne profondeur et au bon diamètre pour cette catégorie de plante.

L’arrosoir est l’outil de base qu’utilise la plupart des jardiniers pour nourrir les plantes en eau au quotidien. Lorsque le soleil est très présent, le sol sèche facilement. L’utilisation de cet équipement d’arrosage vous aide à ajouter de l’eau au niveau de chaque pied des plantes pour éviter de voir leur développement ralentir.

 

Les équipements de protection

Tout jardinier qui se respecte connaît l’importance d’avoir des équipements de protection en jardinant. En effet, le contact avec la terre, les produits utilisés dans le jardinage ou les épines peut agresser votre peau ou mettre en péril votre santé dans les pires des cas. Heureusement, plusieurs équipements de protection peuvent servir pour vous mettre à l’abri de ces agressions. C’est le cas des gants de jardin.

Pour ne pas vous salir ou vous blesser au niveau des pieds, vous pouvez également utiliser des bottes de jardinage qui sont constituées de matières permettant d’assurer cette protection.

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS