Astuces pour planter et entretenir le laurier sauce

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Le laurier sauce est très utilisé dans les cuisines. En effet, il permet de relever la saveur d’un plat et y apporter un goût spécial. Si vous voulez l’inclure dans votre recette et profiter de sa fraîcheur, n’hésitez pas à le planter chez vous. Voici quelques astuces pour le cultiver et l’entretenir.

 

Le laurier sauce en résumé

Le laurier sauce se démarque par ses feuilles froissées et sa couleur un peu sombre. Pour vous aider à en savoir davantage sur cette plante, voici un petit résumé :

 – Nom : Laurus nobilis

 – Origine : bassin méditerranéen

 – Type : arbuste aromatique

 – Famille : Lauracées

 – Feuillage : Persistant

 – Floraison : Printemps

 – Hauteur : 3 à 7 m

 

Comment réussir la culture du laurier sauce ?

Pour favoriser la croissance de votre laurier sauce, il est important de bien choisir le moment. On vous conseille, pour cela, d’agir au printemps ou à l’automne, selon vos préférences. L’arbre laurier est très prisé par sa capacité à vous isoler des regards indiscrets. Afin de contribuer à son développement, il faut respecter les conditions suivantes.

Sachez qu’il est important de bien l’exposer au soleil, mais il résiste néanmoins à la mi-ombre. Si vous habitez dans des régions très froides, on vous conseille de protéger les jeunes plants des gelées avec un paillage tout autour. Vous avez également besoin d’assez d’espace dans votre jardin pour lui permettre de s’étendre plus aisément et de prendre sa forme naturelle. Aussi, pour nourrir l’arbuste, il vaut mieux bien sélectionner le type de sol qui le recevra. 

Une fois que vous avez creusé le trou de la plantation, pensez à mélanger la terre avec du terreau ou encore une fumure organique. Prenez la motte puis trempez-la dans une bonne quantité d’eau si nécessaire avant de la placer au centre du trou susmentionné. Pour que le laurier puisse tenir bien droit, veillez à mettre un tuteur adapté. Si vous préférez, cependant la culture du laurier sauce en pot, on vous conseille de mettre une couche de graviers de 5 à 10 cm au fond du récipient avant d’y déposer la plante. Le laurier sauce peut s’étendre jusqu’à une hauteur de 1 m.

Étapes de bouturage du laurier sauce

Le bouturage du laurier sauce est une étape importante puisqu’elle lui permet de s’accroître plus facilement. Il faut cependant avoir une bonne maîtrise pour obtenir un meilleur rendu. Voici ce qu’il faut savoir sur ce sujet :

 – La fin de l’été est la période la plus adaptée pour cette opération.

 – Coupez des tiges d’environ 15 cm.

 – Étant donné qu’il ne nous faut que deux paires de feuilles, il vaut mieux se débarrasser des feuilles du bas.

 – Pour favoriser la croissance des racines, il est important d’immerger la base dans de l’hormone de bouturage.

 – Privilégiez les godets pour la plantation de laurier en bouture.

 – Mieux vaut installer les boutures dans un endroit lumineux et frais à la fois.

 – Le printemps suivant, pensez à réaliser un repiquage.

 

Comment prendre soin du laurier sauce ?

Les feuilles de laurier sont des aromates très parfumés. Bien que l’arbuste soit facile à entretenir, il ne faut pas négliger certains points.

 – Quand tailler les lauriers ?

Cette plante ne requiert pas forcément cette opération. Elle est cependant utile pour travailler son côté esthétique, notamment après la période de floraison. La taille des lauriers sauce a pour rôle de l’empêcher de se reproduire par semis. Pour cela, on vous conseille d’agir bien avant la floraison. Vous pouvez également l’effectuer à l’automne ou au printemps si vous désirez donner une forme particulière à votre arbre. De quoi apporter une touche plus esthétique à votre jardin !

 – Conseils d’entretien

Seuls les lauriers sauce en pot ont besoin d’un entretien en particulier. Vérifiez bien si la terre est sèche et arrosez votre plante. Normalement une couche de terre de jardin mélangée à un terreau serait l’idéal pour le fond. Et afin de prolonger sa durée de vie dans les endroits froids ou en hiver, pensez à investir pour un voile d’hivernage. 

Quel est le bon moment pour récolter cette plante ?

Pour profiter des bienfaits des lauriers sauce, il est important de respecter le moment idéal pour la récolte. Cela doit être réalisé à partir du mois de mars. Bien évidemment, ils peuvent être conservés lorsqu’ils sèchent. Il vous faut, pour cela, une boite hermétique. Veillez surtout à les mettre à l’abri de la lumière et de l’air. 

Si vous voulez cependant conserver la fraîcheur des feuilles, on vous conseille de les mettre dans un papier absorbant avant de les déposer dans le réfrigérateur, et plus précisément dans le bac à légumes dans le but de les protéger du froid. Pour sentir le parfum de cette plante dans votre plat, on vous recommande de toujours récolter les feuilles les plus anciennes en premier. La raison ? Ces dernières sont plus parfumées que les plus jeunes.

 

Utilisation du laurier sauce en cuisine

Le laurier sauce peut être consommé régulièrement. Afin de faire sortir la saveur de cette plante, mieux vaut opter pour un long mijotage. En clair, il serait toujours préférable de le laisser cuire dans un liquide. Pour servir 4 personnes, sachez qu’une feuille de laurier peut suffire amplement, car ce dernier est particulièrement fort en goût. Une fois que la préparation est terminée, il ne vous reste plus qu’à enlever la feuille avant de servir le plat.          

Les lauriers sauce possèdent de nombreux bienfaits sur la santé. Ils sont très prisés pour leur capacité à apaiser les infections dentaires et urinaires grâce à leurs propriétés bactéricides. Ils peuvent également être utilisés pour soulager les toux, les sinus, etc.

Si vous présentez des signes de fatigue inhabituels, cet arbuste viendra remédier à tout cela. Il peut même être transformé en huile de massage pour apaiser efficacement les douleurs musculaires et les rhumatismes. Il suffit de bien le mélanger avec de l’amande douce pour atténuer un peu sa senteur, et le tour est joué ! Enfin, sachez que le laurier nobilis permet aussi de bien assainir l’air dans votre habitation.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS