Conditions pour réussir la plantation du figuier de barbarie

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Le figuier de barbarie est une plante rustique appartenant à la famille des Cactacées. Il dispose d’un feuillage vert persistant et produit des fruits de couleur blanche, orange et parfois violacée. Pour orner votre extérieur avec cet arbuste, il faut adopter les différents gestes adéquats qui favoriseront sa croissance. 

 

Cultiver du figuier de barbarie : les différentes étapes à suivre

La plantation d’une figue de barbarie est une tâche facile, notamment dans le midi. Avant d’entamer les étapes de la culture, il faut lui trouver la meilleure exposition. Sachez que le figuier de barbarie s’y plaît bien en plein soleil. Avec sa faible rusticité, le gel et cet arbuste ne font pas bon ménage. Une fois que vous avez décidé son emplacement, il faut maintenant déterminer quand planter un figuier. Pour cela, on vous conseille d’agir au mois de mai. 

Pour une culture en pleine terre, il faut préparer le sol en veillant à enlever les mauvaises herbes, puis creusez à 40 cm de profondeur. Afin de bien drainer le sol, il vaut mieux y ajouter une bonne quantité de sables. Ensuite, disposez-y un lit de graviers et de gravillons, puis découpez prudemment la plante avec un couteau adapté avant de la poser au milieu du trou. Il ne reste plus qu’à couvrir l’espace et à bien le tasser.

Pour favoriser l’établissement des racines et le maintien de raquettes, placez des tuteurs à proximité. Si vous préférez l’empotage, cependant, on vous conseille d’opter pour le modèle en terre cuite percé. Mettez une bonne quantité de galets au fond suivis d’un lit de gravier. Utilisez du sable de rivière et mélangez-le avec du terreau avant d’y poser la plante.

Gros plan sur son entretien

Pour limiter la prolifération des maladies et accélérer la cicatrisation des racines, pensez à arroser le figuier de barbarie seulement 15 jours après la plantation. Pendant les périodes sèches, l’arrosage du figuier pleine terre ou en pot doit s’effectuer une fois par semaine. Si vous désirez tailler un figuier envahissant, on vous conseille d’agir au printemps pour améliorer sa cicatrisation. Une fois cette étape terminée, veillez à bien mastiquer les plaies. 

 Le figuier de barbarie et son achat n’est pas une mince affaire. Si vous souhaitez bénéficier d’une plante de qualité, on vous recommande de trouver du figuier de barbarie sur jardiland. Ce site expert vous proposera des variétés de figuiers de barbarie avec prix, selon vos convenances.

 

Zoom sur le semi du figuier de barbarie

Pour optimiser la fructification du figuier, il serait mieux de le semer au mois de mars. Pour cela, enlevez les graines puis rincez-les à l’eau. Laissez-les sécher et utilisez un sachet de papier pour mieux les conserver. Aussi, vous pouvez adopter une autre méthode : le figuier de barbarie et la bouture au printemps.

Mais, quand récolter les figues ? Attendez le mois d’août et la mi-septembre. Une fois que vous les avez cueillies, vous devez savoir comment manger une figue de barbarie. On vous recommande de les transformer en smoothie ou en sorbet, selon vos préférences. 

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS