Comment réussir la plantation du fraisier ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Les produits bios sont de plus en plus plébiscités, mais leur coût, dans les grandes surfaces, demeure assez élevé. Le mieux serait ainsi de procéder soi-même à la plantation de fruits et de légumes dans son propre jardin. Mais les techniques de plantation varient en fonction des produits à planter. Pour planter des fraises, il faut trouver un bon emplacement, choisir la variété adaptée à son terrain et savoir les planter selon la saison.

 

La période propice pour la plantation des fraisiers

Comment planter des fraisiers ? Il faut commencer avant tout par choisir la période pour la plantation. Alors, quand planter les fraisiers ? Ceci va de l’été à l’automne. Quoi qu’il en soit, la meilleure période propice pour planter des fraisiers se situe entre mi-août et vers la moitié du mois d’octobre.

De cette manière, le pied de la fraise aura largement le temps de s’enraciner. Ainsi, à l’arrivée de l’hiver, votre plantation ne craindra ni le gel ni le vent glacial et pourra fructifier pendant toute l’année. En revanche, si vous avez pris un fraisier des quatre saisons, il faudra choisir la période entre mars et avril pour la plantation.

L’emplacement pour planter les fraisiers

Avant de choisir l’emplacement où planter des fraises, il faudra d’abord tenir compte du climat de la région où vous vous situez. Les fraisiers apprécient particulièrement les climats froids. Ce qui signifie qu’ils sauront supporter les températures allant de – 15 °C jusqu’à – 20 °C. Quoi qu’il en soit, ils craignent quand même les gelées tardives. 

Pour ce qui est de l’exposition, préférez un endroit légèrement exposé au soleil pour un fraisier gariguette. Pour les types de fraises « quatre saisons », il vaudrait mieux privilégier un emplacement mi-ombragé. 

En ce qui concerne le sol, préférez une terre silico-argileuse ou un terreau riche en humus. Les sols calcaires sont à fuir étant donné qu’ils risquent d’empêcher le développement des racines de vos fraisiers. Dans cette même lancée, lorsque vous plantez des fraises, comptez 30 cm de distance entre chaque pied.

 

Les techniques pour bien planter les fraises

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’emplacement idéal, le climat adapté et la distance qui doit être respectée entre chaque racine, vous pouvez planter des fraises proprement dites. Dans un premier temps, préparez le sol un mois avant de planter les pieds de vos fraisiers. 

Ensuite, mettez du fumier ou aussi du compost dans la terre pour favoriser le développement de vos futures plantations. Lorsque votre terrain sera propice à recevoir les plants, plantez vos fraisiers en ligne. Ensuite, tassez le pied de chaque fraisier fraîchement planté et ménagez ensuite une cuvette d’arrosage. Le cas échéant, paillez la surface pour protéger chaque plant des mauvaises herbes et de l’humidité du sol. Pour la plantation des racines à nues, repiquer des fraisiers au niveau des plantes en faisant attention de bien enterrer les racines est important. Le collet devra rester au niveau du sol.

Enfin, en ce qui concerne l’entretien du fraisier nouvellement planté, un arrosage une à deux fois par semaine suffira. N’oubliez pas non plus l’apport en engrais bio ou en compost.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS