Quoi planter au potager en septembre ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Pour profiter au maximum de votre potager en hiver comme en automne, vous devez choisir le bon moment avant de vous mettre à la plantation. Nous avons justement collecté une liste des légumes que vous pourrez cultiver au mois de septembre. 

 

Mertensia maritima

Vous vous demandez quoi planter en septembre ? Nous vous conseillons de privilégier le Mertensia maritima qui se démarque par sa texture grasse. Vous verrez après un mois de semis du potager que les fleurs apparaîtront sous leur meilleur jour. Vous avez la possibilité de les manger cuites ou crues, selon votre goût personnel. Appelé aussi plante huître, le mertensia demande un entretien régulier pour se renforcer. Pour cela, taillez les tiges de moitié.  

 

Panais

Le panais est l’un des légumes de septembre à mettre en avant dans votre potager. Il se différencie, notamment par sa forte résistance au gel. En clair, il s’épanouit aisément en pleine terre en hiver. Concernant son exposition, sachez qu’il préfère le climat humide et doux. Cette raison explique pourquoi vous devez l’arroser de manière régulière surtout pendant les périodes de sécheresse. Prenez également le temps de désherber pour favoriser sa croissance. 

 

Chou non pommé

La culture du chou non pommé, une autre plantation de septembre s’effectue généralement entre le mois de septembre et octobre. La période de semis, quant à elle, est de juillet à août. Étant donné que les jeunes plants commencent à se développer au mois de mars, vous pouvez les cueillir dès l’automne d’après. Le branchu de Poitou se distingue par son goût original. Il s’accompagne avec de la sauce vinaigrette. Aussi, vous avez la possibilité de le cuisiner, selon vos préférences. Dans tous les cas, sachez qu’il renferme du calcium, des vitamines A, B9, K, C ainsi que du bêta-carotène.

 

Fenouil bulbeux

Appartenant à la famille des Apiacées, le fenouil bulbeux est un légume que vous pourrez semer en septembre. Pour optimiser sa croissance, on vous conseille d’éviter les sols caillouteux et argileux. Misez surtout sur les terres particulièrement riches en matières organiques. Pour l’exposition, privilégiez toujours l’endroit ensoleillé. Aussi, attention à ne pas le repiquer. Ce légume s’intègre bien dans n’importe quel plat puisqu’il est peu calorique. 

Bardane

La bardane peut être semée, soit en pleine terre, soit en pépinière. Ce faisant, on vous conseille d’agir à partir du mois de mars à juin ou tout simplement en septembre. Ce légume sauvage résiste parfaitement à une température à moins de 25°C. Pour la préparation culinaire, on vous recommande d’employer uniquement les racines crues ou cuites, les tiges et les jeunes feuilles. À noter que vous devez protéger la bardane contre l’invasion des escargots et des limaces.

 

Berce commune

Que planter en septembre au potager ? Pour cela, optez pour la berce commune. Originaire de l’Europe et de l’Asie, cette plante très rustique demande une exposition au soleil, à mi-ombre et à ombre claire. Il suffit de la déposer dans un sol riche, et le tour est joué. Si vous voulez apporter de la fraîcheur à votre plat, vous pouvez utiliser tous les éléments qui constituent la berce. Sachez cependant que son contact avec la peau peut provoquer une réaction cutanée. 

 

Chou-fleur

Le chou-fleur figure parmi les légumes à semer en pépinière au mois de septembre. Certaines variétés, quant à elles, se sèment au début du printemps. Renseignez-vous bien avant de vous lancer dans cette aventure ou vérifiez les indications sur les contenants des graines. Pour plantation, il serait toujours préférable de déposer les jeunes plants dans un sol riche en fumier ou compost. Séparez-les de 40 cm pour les laisser s’épanouir. 

 

Radis

Que planter en septembre ? N’hésitez pas à mettre en avant les radis dans votre potager. Il est tout à fait possible de le cultiver en pleine terre ou sous châssis, en fonction des variétés que vous avez choisies. Il fait également preuve d’une grande résistance puisque sa germination peut commencer avec une température de 7 à 10°C. Pour bénéficier des nombreux bienfaits du radis, vous pouvez le manger à la croque-au-sel ou avec du pain tartiné au beurre. Autrement, il se mélange très bien avec les poissons et les viandes. 

Artichaut

Pour jouir d’un meilleur résultat, il vaut mieux opter pour la plantation d’œilletons en septembre ou en octobre dans le Midi. Bien évidemment, il est possible de faire un semis. Toutefois, cette approche prend plus de temps que celle qui est citée précédemment. Pour sa dégustation, vous pouvez le consommer cru en veillant à bien vous débarrasser des parties amères. Aussi, il peut être cuit au four à micro-ondes, à la cocotte minute ou à la casserole.  

 

 

Mauve

Vous désirez donner une touche de couleur et une pointe de fraicheur à votre extérieur ? Orientez-vous vers le mauve. Il est recommandé de le cultiver en pot ou en pleine terre de septembre à octobre ou de mars à mai. Cette fleur est entièrement comestible. Ses pétales s’utilisent dans les desserts ou les sirops tandis que ses fruits se consomment crus. Ses boutons, quant à eux, peuvent être employés à la place des petits pois. À noter que le mauve agit positivement sur différents maux et troubles. 

 

Mâche

Doté de graines faciles à prendre en main, la mâche est particulièrement pratique à semer. À vous de choisir si vous voulez réaliser la méthode en pleine terre sur un sol ameubli ou en pot. Renfermant des fibres, cette plante simplifie le transit intestinal. Elle contient aussi une multitude de nutriments comme le bêta-carotène, la vitamine D, le potassium, le magnésium et les acides gras. Pour profiter de ses vertus, il suffit de l’accompagner d’un filet d’huile d’olive, et le tour est joué ! 

 

Poireau

Pour votre plantation en septembre, mettez en avant les poireaux. Avant de les mettre en terre, pensez d’abord à immerger les bulbes pendant 15 minutes dans l’eau. Ensuite, préparez un trou d’une profondeur de 15 cm et déposez-les à l’intérieur. Pour renforcer la plante et optimiser son développement, optez pour un endroit ensoleillé et laissez une distance d’environ 7 cm entre les bulbes. Polyvalent, le poireau s’utilise très bien dans les potages comme dans les gratins. 

Raifort

Le Raifort se différencie par son goût assez prononcé. Pour agrémenter un bouillon ou une autre préparation, il suffit d’un ou de deux pieds. Ce légume est, cependant, résistant au froid. Il pourrait également envahir votre espace extérieur. De plus, il est un peu compliqué à déraciner. Pour limiter les mauvaises surprises, on vous recommande de le placer dans une partie isolée de votre jardin. Cette plante condimentaire se marie très bien avec les viandes et les crudités. 

Cresson alénois

Complétez votre potager avec le fameux cresson alénois. Sa période de culture peut aller entre mars à septembre. Que ce soit en pot, en caissette ou en jardinière, cette plante se développe aisément. Pour son entretien, on vous conseille d’utiliser un arrosoir, notamment pendant les périodes caniculaires. Afin de bénéficier des vitamines et des sels minéraux qu’elle contient, il suffit de la préparer en salade.  

 

Chou pommé

Que semer en septembre ? Cette autre variété de chou fera parfaitement l’affaire. Il suffit d’agir entre le 15 août et le 15 septembre, et le tour est joué. À noter qu’il est particulièrement simple à planter, surtout si vous le déposez dans une terre riche en humus. De plus, il pousse aisément en hiver. Sachant cependant qu’il dégage souvent une odeur désagréable à la cuisson, il est conseillé de le tremper pendant 5 minutes dans de l’eau salée que vous avez fait bouillir au préalable. 

 

Oignon

L’oignon est l’un des légumes d’hiver à planter en septembre. Si vous optez pour les variétés blanches, il serait plus simple de les installer dans des terres riches et bien ensoleillées. N’oubliez pas de leur donner l’apport en eau nécessaire pour leur repousse. Vous remarquerez l’apparition des feuilles et des racines en seulement quelques semaines. La période de semis s’étale entre 15 août et 15 septembre, tandis que pour le repiquage, il vaut mieux agir au mois d’octobre. 

Ciboule de Chine

La saveur de la ciboule de chine s’apparente à celle de l’ail. Pour un meilleur développement, veillez à distancer les plants achetés entre 20 à 30 cm selon l’espace qui va les accueillir. Pensez à poser des paillis quand le pied prend une énorme proportion. Cette plante peut être consommée crue et cuite. Vous pouvez, de ce fait, l’incorporer dans les salades, les viandes, les sauces, les légumes ou encore les omelettes.

 

Navet

Le navet est un légume de septembre. Il est d’ailleurs devenu de plus en plus prisé en cuisine. De nombreux chefs proposent différentes façons de les mettre en avant. Si vous voulez les intégrer dans vos plats, on vous recommande d’utiliser ses petites graines noires au fond d’un sillon. Ce dernier doit avoir une profondeur de 1 cm environ. Que vous soyez adepte des cultures au bac ou en pleine terre, le navet s’adapte à tous vos besoins. Veillez aussi à l’exposer à mi-ombre.  

 

Livèche

Que planter en septembre? La livèche est une plante vivace qui peut s’étendre sur une hauteur de 2 m. Cette raison explique pourquoi on vous recommande de cueillir les feuilles en fonction de vos besoins. Ces dernières permettront non seulement de parfumer vos potages, mais aussi de relever vos salades. Il est également possible de se servir de ses graines dans les marinades. En outre, sachez que la livèche supporte parfaitement les périodes sèches. Mettez-la de préférence dans une terre fraîche et profonde. 

 

Hémérocalle

Embellissez votre potager en septembre avec l’hémérocalle. Compte tenu de ses couleurs exceptionnelles, elle donnera vie à votre jardin. Vous pouvez d’ailleurs utiliser ses boutons et ses fleurs dans plusieurs concoctions. Ils s’harmonisent très bien avec de la salade. Aussi, certains cuisiniers les font frire ou farcir. Laissez-vous surprendre par cette belle plante. Le résultat est toujours à couper le souffle. 

Carvi

Le carvi renferme de nombreuses vertus pour le corps et la santé. Ses graines permettent, en effet, de traiter les parasites intestinaux, les spasmes gastriques ou les ballonnements. Aussi, elles peuvent assaisonner le chou, les champignons, les pâtisseries ou les pommes de terre. Ses feuilles sont, quant à elles, des alliées idéales pour agrémenter les potages ainsi que les salades. 

 

Arroche

Entre mars et septembre, vous pourrez semer l’arroche. Pour rallonger la période de récolte, veillez à répartir les semis toutes les 3 semaines. Ses feuilles comestibles fonctionnent très bien avec les œufs. Autrement, il est recommandé de les associer avec de la salade ou des crudités. Ne vous inquiétez pas, elles sont particulièrement agréables en bouche. Certaines personnes s’en servent même pour ajouter de la couleur à une assiette. 

 

Maceron

Le Maceron se sème généralement entre mars-avril ou encore le mois d’août à mi-octobre. Vous pouvez consommer tous les éléments qui le constituent. Toutefois, il serait préférable de privilégier uniquement les feuilles puisqu’elles se mélangent aisément avec les ingrédients de votre pot-au-feu ou des soupes. Celles qui sont plus jeunes s’intègrent très bien dans les salades. 

 

Roquette

La roquette est souvent employée en guise de condiment en cuisine. Si vous souhaitez relever le goût de la soupe, par exemple, vous avez trouvé la plante qu’il vous faut. Il est néanmoins possible de l’utiliser comme une décoration de votre plat. Pour favoriser sa croissance, sachez qu’elle s’épanouit aisément dans un sol humifère et frais à la fois. Pensez également à la placer dans un endroit ombragé en été. 

Claytone de Cuba

La Claytone de Cuba préfère le sol meuble et une exposition ensoleillée. Lors du semis, on vous conseille de mettre un espace de 25 cm entre les plants. L’arrosage est utile uniquement pendant la période de sécheresse. Les tiges et les feuilles se consomment cuites ou crues selon les goûts personnels de chacun. 

Hormis ces légumes, sachez que le fraisier est un fruit de septembre. Il suffit de le placer dans un sol bien drainé et riche. Concernant son exposition, mettez-le au soleil ou à mi-ombre.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS