Comment réussir la plantation des fraisiers ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Vous rêvez depuis longtemps d’avoir une plantation de fraisier chez vous ? Dans ce cas, c’est le bon moment pour sauter le pas, car c’est une plante simple à travailler. En outre, elle figure dans le classement des stolonifères, c’est-à-dire qu’elle fait pousser des petites racines appelées aussi coulants ou filets autour d’elle. Appréciée pour son goût incomparable et la facilité de ramassage, la fraise peut être cultivée partout.

 

Quelle est la période idéale pour planter les fraises ?

Afin de réussir à planter des fraises, vous devez d’abord connaître le meilleur moment pour entamer votre projet. Cela dit, la phase favorable pour ce type de culture commence au mois d’août jusqu’en octobre. De cette manière, la fructification se fait vers les débuts de l’année qui suit. Ce n’est pas tout, puisque la culture bénéficie du temps nécessaire pour s’enraciner avant la période hivernale. Par ailleurs, il est à préciser que le fraisier remontant produit des fruits vers la fin de l’été et ceci se renouvelle plusieurs fois dans l’année.

Vous êtes à présent fixé sur la question quand planter les fraisiers et vous avez déjà acheté votre toile de paillage, suggérée pour un meilleur résultat de culture. Toutefois, il y a plusieurs précautions à prendre au préalable pour que votre projet soit une réussite. Effectivement, il faudra privilégier les pieds mère sains et vigoureux afin de maximiser la production. Vous pouvez aussi enlever les fleurs et garder 1 à 3 plants pour chaque coulant. Lorsque vous constatez l’apparition des radicelles blanches, procédez sans attendre à la mise en terre.

En outre, si vous n’êtes pas trop occupé, référez-vous au calendrier lunaire pour la plantation des fraisiers. Choisissez un jour durant la lune croissante, car les plantes possèdent une plus grande force ainsi qu’une résistance contre les parasites et les maladies durant ce temps. De plus, les mouvements des sèves sont beaucoup plus soutenus lors de cette période afin d’avoir un bon développement de la plante.

 

Quel est le meilleur endroit pour les fraisiers ?

Étant donné que cette plante reste en place pendant plusieurs années, il est primordial de bien réfléchir au lieu où vous allez la mettre. Par ailleurs, le renouvellement des pieds se fait environ tous les 3 ans. De plus, une rotation avec d’autres plantes est aussi à prévoir tous les 4 ans. La culture de la fraise a tendance à vider le sol, cela dit l’utilisation d’engrais est recommandée par la suite pour que la terre retrouve à nouveau tous ses nutriments.

Concernant la nature du terrain sur lequel vous pouvez planter le pied de fraise, préférez un terroir qui soit bien frais, humifère, bien fertile et avec une petite quantité de calcaire. De plus, veillez à ce que le niveau d’eau soit moyen et surtout que l’endroit soit exposé au soleil. Vous pouvez également la cultiver avec d’autres plantes comme la laitue, le haricot nain ou l’épinard.

Dans la plupart des cas, la récolte se fait au ras du sol. Par contre, vous pouvez éviter ce désagrément en envisageant de planter des fraisiers en hauteur. Pour ce faire, vous pouvez installer des gouttières qui seront fixées sur des piquets situés à au moins 1 m du sol. Utilisez un mélange de compost et de terreau pour remplir le support. Cependant, il faudra prévoir l’ajout régulier d’engrais si vous optez pour ce type de culture.

 

Quelles sont les techniques de plantation de fraisiers ?

Une fois la saison de la fraise arrivée, vous pouvez enfin passer aux choses sérieuses en procédant à la mise en terre. Il existe d’ailleurs de nombreux procédés que vous pouvez adopter selon la situation et le résultat que vous recherchez afin de savoir comment planter des fraisiers. Dans tous les cas, la culture, une fois qu’elle aura apporté ses fruits, apportera une belle couleur à votre espace vert, qu’elle soit installée à proximité d’un toboggan Baby Vivo, ou d’un tout autre meuble de jardin.

Concernant les plantes à racines nues, il faut les repiquer pendant que le sol est encore à la bonne température en vue de favoriser l’enracinement, c’est-à-dire à partir de mi-août jusqu’à la fin du mois de septembre. Un apport important en engrais de fraisier sur la surface est d’ailleurs recommandé pour couvrir tous les besoins de la plante. N’oubliez pas non plus d’ajouter du compost qu’il faudra bien mélanger avec la terre. Aussi, il faudra bien tasser le terrain pour obtenir une bonne plantation de fraisier.

Sinon, pour savoir comment planter des fraises, vous pouvez essayer une autre technique qui consiste à recouvrir le sol avec du film plastique. Il suffit alors de faire des découpes pour mettre le plant de fraise. Cette méthode est très appréciée puisqu’il n’y a plus de désherbage à faire.

Au moment du repiquage, veillez à ce que les racines soient bien ancrées dans le sol et que le collet soit au niveau de la surface. Ensuite, faites le trou qui accueille la plante et mettez la graine de fraise à l’intérieur. Puis, créez une sorte de petite cuve tout autour du pied. Ceci facilite largement l’arrosage du fraisier. Ainsi, si vous optez pour une technique de plantation en alignement, laissez une distance de 30 à 40 cm entre chaque pied. Par ailleurs, servez-vous d’un cordeau que vous allez tendre sur le terrain pour s’assurer que le rang est bien droit. Avant la floraison, procédez au paillage afin de conserver l’humidité et empêcher le contact des fruits avec la terre.

Si vous avez envie de faire multiplier les variétés de fraise qui ne produisent pas de stolons, il faudra adopter la technique de division de touffes. Dans ce cas, vous devez utiliser essentiellement des plantes vigoureuses dont les tiges et les feuilles sèches sont régulièrement enlevées à partir du mois de septembre. Puis, vous pouvez ôter les touffes en octobre. À ce moment, gardez uniquement les végétaux dotés de petites racines blanches qui comportent au moins un seul bourgeon. Puis, il suffit de suivre la technique précédente pour la plantation. Évidemment, l’entretien des fraisiers est beaucoup moins contraignant.

Ce n’est pas tout, car vous pouvez également adopter le procédé de multiplication par semis sous châssis. Cette pratique est recommandée soit en juillet soit en décembre. En revanche, il faudra acheter les pieds de fraisiers. De cette manière, vous aurez l’assurance d’avoir une plantation de fraisier saine.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS