Comment planter et entretenir un arbre à papillon ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Les Buddleias, de par leur caractéristique, sont communément appelés « arbres à papillons ». Originaires des haies d’Asie du Sud, ce sont des variétés d’arbustes rustiques qui ont été cultivés en Europe depuis la fin du XVIIIe siècle. Riches en nectar, les fleurs mauves des arbres à papillons attirent de nombreuses espèces de papillons et d’abeilles. Si vous désirez planter ce type d’arbuste dans votre jardin, il faudra faire attention à l’emplacement et à l’entretien.

 

La saison propice pour la plantation

Que vous souhaitiez planter un buddleia ordinaire ou un buddleia invasif, pensez d’abord à considérer le climat de votre région. Si vous habitez dans une région sèche et chaude, il faudra privilégier une plantation vers le début de l’automne, c’est-à-dire en septembre. En revanche, si vous habitez dans une région froide, la plantation de vos arbustes devra se faire entre mars et avril, c’est-à-dire, en fin d’hiver. 

En ce qui concerne le choix de l’emplacement, un arbre à papillon est un arbuste à caractère polyvalent. Ce qui signifie qu’il pourra être placé n’importe où dans votre jardin et ce, que ce soit en massif, en rocaille, en potée ou en isolé. Quoi qu’il en soit, afin d’optimiser la floraison, il serait préférable de le planter dans un endroit ensoleillé. Cela permettra également de préserver la tige qui semble être assez cassante.

 

Le sol, un élément important

Bien que beaucoup tendent à penser que les buddleias sont des arbustes qui se contentent de n’importe quel type de sol, ce n’est pas toujours le cas. Ils requièrent avant tout un sol bien drainé et silico-argileux. Sachez par la même occasion qu’un sol très riche va favoriser le développement du feuillage et cela au détriment des fleurs. Il est aussi impératif de leur réserver un emplacement qui sera le mieux adapté à leur croissance. Les variétés les plus invasives ne mettront pas longtemps pour former des écrans végétaux de plus de 5 m d’envergure.

Comment faire des boutures d’arbre à papillons ?

Un arbre à papillons est assez simple à cultiver. Pour faire des boutures, creusez d’abord un trou de 40 cm de profondeur et de 50 cm de large. Placez ensuite dans le fond du trou, un lit de gravier. Lorsque ce sera fait, placez l’arbuste au centre du trou, puis bouchez-le avec la terre de jardin. Et comme la finition de toute plantation, tassez le pied de l’arbuste puis arrosez le tout. Si vous ne disposez pas d’un arrosoir, utilisez un enrouleur de tuyau d’arrosage, une solution plus pratique.

 

Quand tailler un arbre à papillon ?

La taille d’un arbre à papillon est indispensable pour favoriser la reprise. Alors, il est préférable de procéder à cette taille lorsque les rameaux poussent de 20 cm. En revanche, pour ce qui est de l’apport en engrais, ce ne sera pas indispensable. Seul l’arrosage comptera si vous voulez profiter de belles fleurs en période de floraison. 

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS