Les étapes essentielles dans le montage d’un pneu de tracteur tondeuse

Dernière mise à jour: 01.10.22

 

Vous vouliez passer à la tonte de la pelouse, mais votre tracteur tondeuse nécessite le remplacement d’un pneu. Contrairement au changement de la roue d’une voiture, l’opération nécessite une procédure particulière pour ce type de véhicule. Afin d’effectuer le remplacement dans les règles, voici les étapes essentielles pour bien faire.

 

La préparation du matériel

Avant de procéder au montage d’une roue sur votre tracteur tondeuse, il importe de préparer l’ensemble du matériel. Comme pour le changement d’une roue d’automobile classique, la clé de roue en croix et le cric constituent des éléments de base, pour surélever l’engin et ouvrir les goujons de fixation de la jante. En ce qui concerne le tracteur tondeuse en particulier, certains modèles possèdent des roues qui sont vraiment difficiles, voire impossibles à enlever. Dans ce cas, l’opération de changement de pneu doit s’effectuer sur place, directement sur le véhicule. Vous aurez dans ce cas besoin de matériels supplémentaires pour effectuer l’opération.

En premier lieu, des cales ou des tréteaux vous seront d’une grande utilité pour assurer la stabilité du tracteur tondeuse. En effet, il ne faudrait pas que l’engin bouge, chancelle ou pire, tombe suite à une mauvaise stabilité au moment où vous travaillez sur la roue défectueuse. Ensuite, préparez des leviers ou démonte-pneus qui vous aideront à déloger le pneu de sa jante. Cette opération nécessite une certaine dextérité, raison de plus pour que la machine soit bien stable, campée sur les tréteaux ou les chandelles. Par ailleurs, en fonction du type de pneu que vous prévoyez de mettre en place, préparez une chambre à air ou une nouvelle valve, de la colle à rustine et un lubrifiant à base minérale. Évitez surtout les lubrifiants à base d’hydrocarbure ou de silicone, avec le frottement et la chaleur que subit le pneu lors de son utilisation, ils peuvent s’enflammer. Enfin, un compresseur suffisamment puissant sera nécessaire pour gonfler le pneu une fois remis en place. 

 

 

Le démontage du pneu usé

La procédure de changement de pneu peut s’effectuer de deux manières distinctes pour un tracteur tondeuse. Le premier consiste à opérer sur place, dans le cas d’une roue fixe. La seconde s’effectue pour sa part de la même manière que celle d’une voiture classique, notamment avec le pneu à terre.

Dans le premier cas, vous devez vous assurer de la bonne stabilité de la machine. Servez-vous du cric pour la surélever, puis mettez en place les chandelles ou les cales qui l’empêcheront de bouger. Ensuite, dégonflez le pneu, si ce n’est déjà fait. Pour information, il est impératif de dégonfler le pneu avant de retirer les talons de la jante, car l’air sous pression ainsi libéré risque de provoquer un éclatement du pneu, et la puissance de ce phénomène peut projeter l’outil. Vous risquez ainsi une blessure grave. Pour libérer correctement l’air emprisonné, il vous suffit d’enlever totalement l’écrou de valve, et d’attendre que le pneu soit totalement vide. Il vous sera ainsi plus facile de décoller les talons avec le levier, et retirer le pneu de la jante, qui restera en place sur le tracteur tondeuse.

Dans le second cas, vous pouvez procéder comme pour une voiture normale. Lorsque la machine est bien stable sur ses tréteaux, utilisez la clé de roue pour défaire les goujons et retirer le peu avec sa jante. Vous effectuez ensuite le même chemin que pour le démontage sur place, à savoir le dégonflement des pneus, l’insertion du levier pour décoller les talons, et le retrait du pneu de la jante.

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

La remise en place du pneu de tracteur tondeuse

Selon votre choix, vous pouvez choisir de remettre un pneu neuf – l’option la plus rapide et la plus facile – ou de remettre le pneu actuel en état pour continuer à l’utiliser – l’option la plus longue, car vous devez procéder à certaines actions pour ce faire. 

Dans le premier cas, voici notre sélection des meilleurs produits pour vous aider à vous équiper comme un vrai professionnel. Dans le deuxième cas par contre, considérons que le pneu soit prêt à être installé. Vous disposez de deux possibilités : effectuer un montage en mode tubeless, ou intégrer une chambre à air dans le pneu.

Le premier choix reste le plus simple pour un pneu neuf. Mais il peut aussi servir pour un pneu que vous aurez correctement réparé, à savoir si vous avez colmaté les différents points de fuite possibles, avec un morceau de chambre à air et la colle à rustine.

 

 

Pour commencer, nettoyez la jante à la brosse métallique, surtout au niveau des sièges. Enduisez cette partie précise, ainsi que les talons du pneu, d’une fine couche de lubrifiant, puis mettez le pneu en place, un talon après l’autre. Vérifiez bien les indications de mise en place du pneu, notamment le sens de rotation, ou la position intérieure et extérieure. Dans le cas d’un pneu neuf, vérifiez qu’il est exactement compatible avec la jante, au niveau des références. Une jante de 15’’ doit accueillir un diamètre de pneu exact de 15’’, et non de 15,1’’. Gonflez ensuite assez lentement avec le compresseur, pour permettre aux talons de se coller de manière uniforme et correcte sur les sièges de jante. Une bonne mise en place se traduit par un bruit caractéristique. Après ce bruit, vous pouvez alors gonfler jusqu’à la pression préconisée. Refermez ensuite l’écrou de valve et contrôlez la charge du pneu avec un manomètre. Pour plus de sécurité au niveau de l’étanchéité, optez pour la mise en place d’une nouvelle valve.

Dans le cas d’un montage du pneu avec chambre à air, vous devez procéder à l’insertion de celle-ci après la mise en place du premier talon. Il va de soi que vous devez utiliser une chambre à air neuve, et qu’aucun appendice susceptible de la déchirer n’est présent sur la jante ou sur le pneu. Pour faciliter la mise en place, gonflez-la légèrement avant de l’insérer. Ensuite, reprenez les mêmes procédures que précédemment, après la mise en place du second talon.

 

DEJA UN COMENTARIO

6 COMENTARIOS

Lecuillier

March 10, 2022 at 5:00 pm

Tout ça c’est du B-a- Ba, en revanche rien sur la pression ? Dommage d’avoir prit tant soin du remplacement pour l’exploser à la fin !

Respuesta
ProjectM

March 11, 2022 at 3:13 am

Bonjour Lecuillier,

Merci de nous faire part de votre avis sur notre article, cela nous permet d’améliorer notre travail.

Cordialement,
L’équipe jardinaddict.com

Respuesta
Tony

November 17, 2020 at 1:00 pm

Bonjour,
Ma roue avant a pris 4-5 grosses épines d’acacia et est complétement troué. C’est un tubeless d’origine.
Je peux mettre une chambre à air dans ce pneu ou vaut mieux le changer la roue entièrement du fait que la gomme possède des gros trous partout ..

Respuesta
ProjectM

November 18, 2020 at 2:55 pm

Bonjour Tony,

En effet, les fabricants de roues tubeless interdisent le montage d’une chambre à air sur une telle roue. En revanche, si la roue a été conçue pour un montage avec chambre à air, alors oui, vous pouvez y monter une chambre à air sans problème.

Cordialement,
L’équipe jardinaddict.com

Respuesta
Pstef

October 11, 2020 at 11:29 am

Ben le plus difficile c’est de remettre le pneu dur la jante et la pas beaucoup d’infos
Merci tout de même

Respuesta
ProjectM

October 11, 2020 at 2:56 pm

Bonjour,

Effectivement, il faut avoir les bons outils et faire preuve de force pour manipuler le tout. Si vous avez besoin d’images qui pourraient vous guider dans cette pratique, vous en trouverez sur YouTube.

Cordialement,
L’équipe jardinaddict.com

Respuesta