Entretien pelouse : quand faire la première tonte de l’année ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Comme n’importe quelle partie de votre espace de vie, la pelouse nécessite des entretiens saisonniers. Certaines opérations revêtent même une importance capitale parmi les autres, comme celle qui concerne la première tonte de l’année. Celle-ci constitue effectivement un point crucial pour une belle pelouse sur tout le reste de l’année.

 

L’importance de la première tonte

Toute neuve ou déjà existante, tondre la pelouse contribue à lui apporter un soin vital, en même temps qu’un attrait certain grâce à sa beauté. L’opération s’effectue régulièrement pour un résultat durable. Mais pour faciliter chacune de ces interventions périodiques, le premier coup de tondeuse reste toujours le plus déterminant. En effet, la première tonte de l’année constitue un rituel symbolique pour tout possesseur de pelouse. Celle-ci s’effectue en général sous certaines conditions fondamentales pour l’avenir.

Tout d’abord, la définition du moment idéal constitue un impératif préalable. Pour la première tonte de l’année, il n’y a pas de date exacte et officielle, comme pour le passage à l’heure d’été, ou pour la mise en place obligatoire des pneus hiver. Toutefois, les connaisseurs et les professionnels de la jardinerie vous indiqueront que le meilleur moment pour remettre votre tracteur tondeuse en service se situe idéalement autour des mois de mars et d’avril. Lorsque l’hiver sera bien parti et que la belle saison aura suffisamment commencé à planter ses marques, effectuer la première tonte de l’année sera possible. Dans un autre registre, elle dépend aussi de la région où vous vous situez. Si vous vivez sous un climat assez chaud, vous pouvez effectuer la première tonte de l’année dès le milieu du mois de mars. Par contre, si votre localité reste plutôt soumise à un temps plus frais, il est préférable d’attendre vraiment le mois d’avril.

Ensuite, diverses raisons expliquent le choix de ce moment. La plus logique reste évidemment la cause saisonnière. L’année commence chaque premier janvier, mais à cette date exacte, votre pelouse comme le reste de la France subit encore de plein fouet les affres de l’hiver. Un coup de tondeuse sur votre pelouse équivaudrait dans ces conditions à un coup de grâce à votre gazon. Si vous envisagez d’exploiter votre extérieur pour une activité autre que celle de la belle pelouse, alors n’hésitez pas. Par contre, si vous comptez profiter cette année encore du joli tapis naturel vert qui agrémente votre cour, soyez patient et attendez jusqu’au mois de mars ou avril. À cette époque en effet, la végétation aura eu le temps de se remettre de son coup de froid, et les nouvelles pousses auront eu le temps de se développer suffisamment pour supporter une tonte.

Enfin, en suite logique des raisons, l’objectif justifie le respect de cette période. Pour que les opérations d’entretien périodique réparties tout au long de l’année s’effectuent facilement et sans souci majeur, il importe d’effectuer la première tonte de l’année dans les règles. Dans le cas contraire, vous aurez beaucoup de mal à obtenir en permanence une belle pelouse verte. Les entretiens périodiques se transformeront généralement en opérations de sauvetage ou de remise en forme, et se multiplieront en nombre pour pouvoir disposer d’un gazon dans les normes.

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Les conditions idéales de procédure

Toujours suivant les conseils d’experts, une certaine manière de faire vous permettra de faciliter votre préparation, dans la quête d’une belle pelouse tout au long de l’année. Lorsque le mois de mars s’installera, et que le temps sera beaucoup plus clément, vous pourrez effectuer la première tonte de l’année. Même si le printemps n’en est qu’à ses débuts, vous constaterez que les nouvelles pousses auront déjà atteint une certaine longueur. Tondre la première fois dans l’année nécessite en effet de couper l’herbe pour une hauteur minimum de 8 centimètres. Le respect de cette condition vous permettra d’avoir déjà une certaine qualité en termes de niveau, mais vous aidera également à détecter les endroits nécessitant un traitement d’urgence.

Ensuite, vous devez également attendre que le gazon soit suffisamment sec et que la chaleur assez importante pour commencer à couper. En effet, avec l’humidité, l’herbe a tendance à se pencher bas, et la qualité de coupe s’en ressentira. En outre, les brins mouillés auront tendance à provoquer rapidement un bourrage du sac de ramassage de votre tracteur tondeuse, s’il en dispose. Dans l’idéal, les spécialistes conseillent d’effectuer l’opération en fin de matinée ou même en début d’après-midi. Vous devez malgré tout vous assurer de ne pas procéder hors des heures légales, pour ne pas risquer d’exaspérer vos voisins par le bruit.

Enfin, l’évidence reste souvent sujette à l’oubli, qu’il importe de la rappeler. Assurez-vous que les lames de votre tracteur tondeuse sont bien affûtées, pour un travail propre. Comme elles ont hiberné assez longtemps depuis leur dernière utilisation, elles peuvent se retrouver en mauvais état, pour une raison ou une autre. En utilisant de telles lames, vous détériorerez davantage la pelouse que vous ne l’entretenez. Un mauvais affûtage ne permettra pas de couper l’herbe de manière nette, mais plutôt de façon désordonnée et malpropre. Pire, cela peut arracher l’herbe jusqu’aux racines au lieu de la couper long comme préconisé. Et dans ce cas évidemment, le travail de remise en forme augmentera.

Avantages et objectifs du moment choisi

Au-delà de l’aspect technique, effectuer la première tonte en mars ou avril revêt une importance naturelle. À cette période effectivement, la nature – en l’occurrence votre sol et le gazon qui le recouvre – commence à se réadapter à la saison nouvelle. La première tonte constitue le point de départ pour une nouvelle année sous le signe de la beauté. En procédant correctement, vous pourrez ensuite effectuer les autres opérations nécessaires pour donner un coup de pouce à la nature. Un gazon bien coupé vous permettra de déterminer les endroits de votre pelouse qui ont le plus souffert des rigueurs du froid. Vous pourrez alors successivement procéder à la scarification et à la fertilisation de votre extérieur. Ces opérations disposeront du délai nécessaire pour redonner de la couleur à votre pelouse.

 

DEJA UN COMENTARIO

2 COMENTARIOS

césar catherine

March 4, 2021 at 12:16 pm

merci,très intéressant pour débuter

Respuesta
ProjectM

March 5, 2021 at 12:23 pm

Bonjour Catherine,

Merci pour votre appréciation, cela nous encourage dans notre travail. En tant que débutante, n’hésitez pas à partager avec nous votre premiere expérience, cela peut aider d’autres personnes dans la même situation que vous.

Cordialement,
L’équipe jardinaddict.com

Respuesta