Quand et comment planter la lavande ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

La lavande est un petit arbuste méditerranéen comportant des feuilles et des fleurs qui parfument l’air. Adaptée pour une exposition au soleil, elle peut se cultiver toute l’année dans un bac à condition d’être protégée du gel. Aussi, elle s’accompagne de feuillages persistants qui ne sont pas perdus en hiver. Pour vos premiers pas dans la plantation de cet arbuste, voici les informations à retenir.

 

La lavande, c’est quoi ?

Il s’agit d’une plante appartenant à la famille des Lamiacées qui est très connue pour ses fleurs très parfumées ainsi que ses feuilles aromatiques. D’après les statistiques, la variété de lavande est très répandue à travers le monde. Ces plantes proviennent des régions rocailleuses et ensoleillées. En fonction de l’espèce concernée, lors de la floraison de la lavande, les fleurs peuvent être violettes, roses, bleues ou blanches. Leur senteur est particulièrement agréable à partir du mois de mars jusqu’en septembre. 

La fleur de lavande produit également un nectar qui attire les abeilles afin de fabriquer du miel de très bonne qualité. Ce n’est pas tout puisqu’elle séduit aussi les papillons ainsi que les bourdons. Tous ces insectes sont justement utiles pour la fécondation des arbres fruitiers et des légumes dans le potager. C’est pourquoi il est conseillé d’avoir au moins un pied de lavande dans le jardin.  

Il existe d’ailleurs quelques espèces intéressantes de lavande vraie qui peuvent certainement s’adapter chez vous. C’est le cas pour la Lavandula Angustifolia qui s’identifie par ses feuillages fins. Connue également sous le nom de Lavandula Officinalis, sa hauteur varie entre 40 à 60 cm. Quant à la Lavandula Dutch, elle comporte des feuilles larges qui sont cendrées durant l’hiver. Sans oublier la Lavandula latifolia dont la floraison est beaucoup plus tardive.

Pourquoi planter la lavande ?

La plupart des jardins en France ont une plantation de lavande, en effet c’est une plante très intéressante sur plusieurs points. De plus, les bienfaits de la lavande sont nombreux, que ce soit pour la santé ou le bien-être. Ceci dit, il est important d’avoir des précisions sur la question quand planter la lavande, que vous utilisiez de l’engrais naturel ou non.

Pour commencer, elle possède des caractéristiques antiparasites. L’odeur forte qu’elle dégage est un excellent répulsif contre les mouches blanches et les pucerons. Toutefois, il est préférable d’avoir plusieurs pieds pour obtenir des résultats satisfaisants. Par ailleurs, vous pouvez mettre les fleurs de lavande séchée à l’intérieur de sachets qui sont à placer dans les rangements à linge afin d’éloigner les mites.

De plus, la plantation de lavande blanche ou d’autres espèces est très facile en comparaison avec certains arbustes. De type méditerranéen, elle peut supporter des températures jusqu’à -20 °C et celle-ci a besoin de très peu de nutriments pour se développer. Cela dit, elle est capable de survivre sur les sols arides ou pauvres.

La lavande peut également être cultivée afin de former une petite haie. Dans ce cas, il est recommandé d’en planter en rang environ tous les 50 cm. Une fois qu’elle s’accroît correctement, celle-ci peut atteindre 60 cm de hauteur avec des feuillages persistants. À ce moment, elle assure une protection en micro climat des légumes pour qu’ils soient à l’abri des vents glaciaux. De plus, elle apporte l’ombrage nécessaire aux végétations qui ne supportent pas le soleil, notamment les frisées ou les laitues. Ce n’est pas tout, car elle évite également aux légumes de dessécher.

Sachez aussi que la lavande se récolte au moment de la floraison, soit entre juillet et la fin du mois d’août, c’est-à-dire lorsque les épis commencent à faner. Cette précision est importante face à la question quand cueillir la lavande.

 

Où planter les lavandes ?

La grande lavande peut se cultiver tout simplement dans votre jardin, assurez-vous seulement que le sol y est léger et bien drainé et qu’il n’y a pas non plus d’excès d’eau. Privilégiez par la suite des emplacements en exposition ensoleillée et bien chaude. Le printemps est la période idéale pour la plantation, soit après les dernières gelées. Sinon, l’automne est aussi propice si vous vivez dans une région où le climat est plus clément. En cas de besoin, vous pouvez apporter un peu d’amélioration au sol d’origine en additionnant de l’engrais organique. De plus, l’ajout de sable grossier est nécessaire pour les terres argileuses.

Sinon, la lavande en pot est très pratique dans les balcons. Cependant, le bac doit intégrer un trou d’évacuation des eaux d’arrosage. Ensuite, utilisez un terreau horticole allégé avec un peu de sable. Si vous optez pour du Lavandula stoechas, il faudra penser à acidifier le sol avec de la terre de bruyère.

Comment planter les lavandes ?

Comme il a été mentionné précédemment, il en faut très peu pour la lavande afin de se développer et fleurir. Cela dit, vous n’avez pas besoin de modifier la structure du sol, étant donné que la plante peut pousser n’importe où. Il vous suffit alors de faire un creux avec un diamètre qui fait le double de celui du contenant dans lequel la lavande a été plantée au préalable.

Dans cette prochaine étape, labourez légèrement le fond du trou que vous avez formé afin de le décompacter. Puis, versez un peu d’engrais organique et recouvrez avec quelques pelletés de terre. Après cela, retirez-la de son contenant et si vous remarquez que la motte est sèche, faites-la tremper dans de l’eau durant quelques minutes.

À présent, mettez la plante au milieu du trou en prenant soin de placer le haut de la motte un peu plus bas que le niveau du sol. Versez ensuite de la terre autour du pied et tassez-les avec vos pieds ou vos mains. Cette opération ne doit pas être négligée pour éviter qu’il y ait des poches d’air qui persistent. Concernant l’arrosage de la lavande, soyez très généreux même par temps de pluie. En outre, si vous souhaitez créer une petite haie, assurez-vous qu’il y ait une distance de 50 cm entre chaque pied. Ceci permet d’éviter que les touffes s’imbriquent entre elles.

Concernant l’entretien de la lavande, nous recommandons de couper les fleurs fanées avec une cisaille à haie. Vous pouvez ensuite nettoyer le sol à l’aide d’un aspirateur voiture puissant par exemple. Si la plante est en pot, rabattez les tiges très courtes en vue de garder sa forme compacte.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS