Quelle hauteur de coupe choisir pour mon gazon ?

Dernière mise à jour: 01.10.22

 

La couleur verte d’une pelouse bien taillée constitue un plaisir pour les yeux, et un facteur d’apaisement pour l’esprit. Mais bénéficier de ce tapis verdoyant et reposant nécessite quelques procédures, notamment en ce qui concerne la méthode de coupe. Voici quelques conseils pour profiter de votre espace vert toute l’année.

 

Généralités sur le gazon

Comme toutes les plantes vivantes, l’herbe qui compose votre gazon subit les effets de chaque saison. Son mode de croissance suit le rythme des variations climatiques. Comme chaque saison, la repousse commence au printemps, avec un taux de développement variable, en fonction des caprices du climat environnant. Avec beaucoup d’humidité, il est évident que la repousse sera assez rapide, contrairement à ce qui se passe durant les journées de fort ensoleillement.

En été justement, cette croissance ralentit sous l’effet de la sécheresse et de la chaleur. Il importe même parfois de recourir à un arrosage régulier, parfois quotidien, lors des périodes de forte chaleur par exemple. S’il en est ainsi pour le printemps et l’été, toutes les jardineries sont unanimes à indiquer que l’automne constitue la période la plus favorable à la croissance du gazon, et donc celle où la fréquence de coupe atteint son maximum. Contrairement à lui, la saison qui le suit, à savoir l’hiver, représente le moment où l’herbe s’arrête quasiment de pousser, sous l’effet du gel et du froid.

Calculez la hauteur de coupe en fonction de la saison

Quelle que soit la saison, un principe de base reste commun à la méthode de coupe : il ne faut pas tondre la pelouse à plus du tiers de sa hauteur. Par ailleurs, tout se joue également au niveau de la fréquence, et les spécialistes indiquent les recommandations suivantes, en fonction de la saison.

Pour commencer, au printemps, l’herbe commence à retrouver sa vitalité, mais pousse encore de manière irrégulière. La hauteur de coupe doit alors suivre les proportions indiquées, à savoir un maximum du tiers de la taille des brins. En été, il est conseillé d’espacer les tontes, à raison de deux à trois fois par mois. Pour laisser à l’herbe le temps de se régénérer et de se développer sensiblement malgré le climat sec, taillez deux à trois centimètres plus haut que ce que vous avez effectué au printemps.

Ce supplément de longueur que vous accordez à chaque brin lui permet de se nourrir et de lutter contre le jaunissement, sans compter un meilleur enracinement, plus profond. L’automne constitue la période de pointe, au propre comme au figuré, du développement de la pelouse. Les brins poussent de manière rapide et bien fournie, grâce à la chaleur de l’été encore emmagasiné dans le sol, favorisant le développement des racines et la nourriture des feuilles.

La fréquence de taille en sera plus prononcée, à raison d’une fois par semaine au minimum. À l’approche de l’hiver, la dernière tonte effectuée à l’automne ne doit pas être trop courte. Le sol disposera ainsi d’une couverture suffisamment épaisse pour protéger les graines et les racines des rigueurs de l’hiver. Au prochain printemps, l’herbe de la pelouse aura suffisamment de force pour repousser et affronter une nouvelle année.

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Réglez la hauteur de coupe selon la tondeuse

Connaissant maintenant la fréquence et la manière de tondre votre pelouse en fonction des saisons, un autre critère importe également pour un résultat optimal. Il ne s’agit de rien de moins que le type de tondeuse que vous allez utiliser. Selon les cas, vous pouvez disposer d’une tondeuse manuelle, que vous devrez pousser tout le long de votre espace vert.

Vous pouvez également opter pour une tondeuse électrique ou thermique, chacune se déclinant elle-même en modèles à pousser ou autotractés. Enfin, vous pouvez également décider de vous faire plaisir et de vous épargner les efforts, en faisant l’acquisition d’un robot tondeuse. En toute autonomie, celui-ci se chargera d’effectuer les coupes en fonction de votre programmation.

Dans le cadre de la hauteur de coupe, chaque modèle de tondeuse dispose d’un système spécifique de réglage. En fonction du type de lames (hélicoïdaux ou à ressorts), certains équipements peuvent se prêter à des coupes assez hautes, ou au contraire, totalement basses. En guise d’exemple, un robot tondeuse reste le plus adapté pour des coupes ultra-courte, appelée mulching, durant laquelle l’herbe n’est coupée que pour quelques millimètres de sa hauteur seulement.

Par contre, cette procédure nécessite une taille quotidienne, afin de favoriser l’apparence verdoyante. Par contre, une tondeuse électrique se règle à plusieurs niveaux. Il vous appartient de définir si vous voulez couper haut (jusqu’à 10 cm), moyen (entre 8 et 5 cm), ou bas (jusqu’à 3 cm ou au ras du sol), en fonction de la saison et de vos besoins spécifiques.

Tenez compte du type de gazon

Il s’agit d’un volet important à considérer également, pour faire de votre pelouse un havre de verdure agréable. Vous conviendrez logiquement que la manière de tondre la pelouse d’un terrain de golf ou de foot diffère en toute logique de votre parterre. Ne serait-ce que par la dimension du terrain et le modèle de tondeuse à votre disposition, la hauteur de coupe définira la qualité de finition de la taille. Mais pour plus de facilité de compréhension, les spécialistes ont indiqué quelques principes de base.

Tout d’abord, si votre espace vert se destine uniquement pour le plaisir des yeux et donner un merveilleux paysage, l’idéal consiste à le tondre à ras. En empêchant les brins de pousser plus haut que trois centimètres, vous donnerez l’impression de disposer du véritable tapis vert dont la plupart raffolent pour leur propre jardin.

Ensuite, si vous appréciez les déjeuners sur l’herbe et les petits pique-niques improvisés, optez pour une coupe de 3 à 5 centimètres. Cette hauteur favorise un enracinement plus puissant, et des brins assez résistants.

Enfin, si votre extérieur est prévu pour un petit terrain de sport privé, comme du foot en famille ou entre amis, coupez à une hauteur maximum de cinq centimètres. Mais il vous faudra effectuer des opérations d’entretien plus fréquentes.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS