La tondeuse électrique : avantages et inconvénients

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

L’entretien d’une cour ou d’un jardin en général, et d’une pelouse en particulier nécessite l’utilisation d’un certain nombre de matériels. La tondeuse en fait partie, et se pose en alternative au traditionnel sécateur pour bien niveler le gazon. Comme le modèle thermique, l’électrique présente également des atouts et des faiblesses.

 

Les différents modèles de tondeuses électriques

La tondeuse n’est autre que cette machine qui prouve son utilité au moment de tondre la pelouse. Fonctionnant suivant un mécanisme manuel dans ses débuts, elle a évolué pour s’équiper d’un moteur thermique à essence, pour plus de facilité d’utilisation, et surtout pour plus de productivité. Aujourd’hui, elle se met au rythme et s’adapte au contexte de vie, en adoptant le fonctionnement en mode électrique.

Comme pour toutes les autres, vous pouvez choisir entre deux échantillons de tondeuse électrique : le modèle poussé et le modèle autotracté. Pour le premier, le moteur électrique n’entraîne que les lames de coupe, et l’intervention humaine reste nécessaire pour la totalité de ses déplacements. Le second quant à lui dispose d’un moteur qui entraîne à la fois les lames de coupe et les roues pour la propulser. Dans cette situation, l’intervention humaine n’est obligatoire que pour réorienter la machine vers une direction. Quoique vous pouvez toujours l’accompagner dans la tonte, si vous avez du temps à passer.

Enfin, en tant que matériel électrique, ces différents types de tondeuses fonctionnent avec une source de courant continu ou alternatif. Votre choix se pose dans ce contexte entre deux options, à savoir la tondeuse filaire, ou celle qui fonctionne sur batterie.

La nouveauté la plus récente en matière de tondeuse électrique concerne le robot tondeuse. Celui-ci révolutionne totalement le concept de la tonte du gazon, puisqu’il fonctionne (presque) de manière autonome.

Mais dans tous les cas, quel que soit le modèle que vous allez sélectionner, chacun d’entre eux présente des avantages certains. Et en toute logique bien sûr, des contreparties sont aussi à relever.

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Les points forts de la tondeuse électrique

Le premier avantage de la tondeuse électrique se situe dans son concept écologique. En effet, son homologue à moteur thermique fonctionne à partir d’un carburant issu d’une énergie fossile. Pour sa part, elle marche avec une source d’énergie renouvelable, ce qui constitue un point important vis-à-vis de l’environnement.

En matière d’utilisation, la tondeuse électrique bat sa rivale thermique en matière de temps d’entretien. Il n’y a pas de filtre à air ou à huile à changer, pas de vidange carter à effectuer, ni de composition à doser pour le carburant. Vous avez juste à effectuer la procédure de nettoyage commune à n’importe quelle tondeuse et à ranger votre machine après usage, jusqu’à la prochaine utilisation.

Dans le domaine du confort d’utilisation, elle bat son homologue thermique à plate couture. En effet, comme elle fonctionne d’une manière extrêmement silencieuse, elle vous donne la possibilité de travailler à n’importe quel moment du jour – ou de la nuit, si vous en avez le courage -. Les risques de conflit de voisinage disparaissent ainsi comme par magie, vu que vous n’imposerez pas le bruit de claquement des soupapes à votre entourage immédiat.

Pour le côté maniabilité, l’utilisation d’une tondeuse électrique vous permet de traiter n’importe quel type ou épaisseur d’herbe. De plus, avec le modèle fonctionnant sur batterie, vous pouvez accéder à des endroits plus ou moins improbables, surtout si votre pelouse est assez grande, ou pas totalement sur un terrain plat. Les modèles sont nombreux aujourd’hui, il vous suffit de vous procurer celui qui délivrera la puissance nécessaire pour la qualité de tonte que vous recherchez.

En ce qui concerne le côté pratique, en fonction de leur taille, les fabricants proposent des machines avec plus ou moins d’options intéressantes. Selon vos besoins, vous pouvez par exemple vous procurer un modèle avec des équipements supplémentaires comme le sac à clip amovible. Celui-ci vous permet de gagner du temps, car après la tonte, vous n’avez pas à refaire tout le parcours pour procéder au ramassage. L’herbe est directement redirigée vers ce sac placé en aval des lames après la coupe, ce qui vous laisse une pelouse quasiment propre après l’opération.

Enfin, il n’est pas possible de ne pas parler du prix, qui reste un critère de choix pour la tondeuse électrique. Son acquisition coûte relativement peu cher en fonction du modèle. En outre, elle ne coûte presque rien à l’entretien, puisqu’il n’y en a pas. En cas de détérioration d’un composant, les pièces détachées sont nombreuses et il suffit de procéder à un échange standard.

 

 

Le revers de la médaille

Malgré tous ces avantages, dire que la tondeuse électrique n’a pas de défauts serait mentir. Elle possède bien des aspects moins engageants, dont voici les principaux.

Tout d’abord, votre mobilité se retrouve exagérément réduite, si vous utilisez une tondeuse électrique filaire. La longueur du câble d’alimentation vous oblige à ne pas trop vous éloigner de la prise électrique à laquelle elle est branchée. Vous pouvez toujours vous munir de câble rallonge, mais une longueur excessive présentera des risques d’accident. Vous risquez de vous enchevêtrer, ou durant les passages, la lame pourrait bien sectionner un câble qui traîne.

Pour le cas de la tondeuse sans fil, l’autonomie de la batterie sera mise à l’épreuve en fonction de la puissance de la machine, et de la surface à traiter. Pour un terrain important, vous devez prévoir une batterie de rechange. Pour information, une batterie dure environ une heure sur un modèle standard, et nécessite autant de temps pour la recharge.

En termes de puissance, les tondeuses thermiques surclassent largement celles qui fonctionnent à l’électricité. Ces dernières nécessiteront donc plus de passages pour arriver au même volume de traitement que les thermiques.

Enfin, elles nécessitent d’être stockées avec attention, car leur équipement électrique est fragile. Elles craignent surtout tout contact avec les liquides. Bien qu’elles soient bien protégées en ce sens, la moindre infiltration d’eau peut provoquer un court-circuit et détruire votre appareil. Leur condensateur reste le plus fragile.

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS