Comment entretenir et tailler une haie de laurier cerise ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

La haie de laurier cerise est un élément indispensable et efficace pour garder votre intimité grâce à sa forme touffue. Elle se distingue aussi par son feuillage incroyablement persistant et sa végétation dense. Pour bénéficier de ces avantages, il suffit de respecter quelques conditions de culture et d’entretien. 

 

Identité du laurier cerise

Connue sous le nom de laurier prunus, cette plante appartient à la famille des rosacées. Cet arbuste peut atteindre une hauteur totale de 1 à 5 m selon les variétés. Il se démarque par ses jolies feuilles vert foncé parfaitement résistant aux agressions extérieures. Certaines variétés cependant affichent un feuillage marbré de blanc.

Pour favoriser le développement d’une haie de laurier cerise, il lui faut trouver une bonne exposition : ensoleillée à ombre. À noter qu’il fleurit en mois d’avril et de mai. Généralement, les fleurs blanches sont presque imperceptibles puisqu’elles se situent souvent à l’aisselle des feuilles. Le fruit du laurier ressemble quelque peu aux petites cerises. Il apparaît d’abord en vert puis noircit au fil du temps. À noter que ce type d’arbuste est toxique. 

 

Astuces pour la culture d’une haie de laurier cerise

La plantation de la haie de laurier cerise s’effectue au mois d’octobre à mars. Il serait toujours préférable d’agir en automne pour optimiser l’enracinement avant la période hivernale. Pour réussir cette tâche, vous devez dans un premier temps creuser un trou de 60 cm de diamètre et de 80 cm de profondeur.

Pensez à bien combiner le sol et le terreau avant de poser la plante dans le trou dédié. Il ne reste plus qu’à le recouvrir du mélange susmentionné et à tasser légèrement le tout. En outre, il est impératif d’espacer chaque pied de 80 à 100 cm. Pour la bouture, vous pouvez la réaliser à la fin de l’été. Il est cependant recommandé de privilégier les rameaux rigoureux et sains pour un résultat optimal. 

Réussir la taille d’une haie de laurier cerise : comment s’y prendre ?

Taille laurier cerise est une phase incontournable pour prolonger sa durée de vie. Il faut cependant choisir le bon moment pour éviter les mauvaises surprises. Vous avez la possibilité d’agir au printemps ou à l’automne selon vos préférences. Parfois, il suffit de bien rééquilibrer sa silhouette, et le tour est joué ! Pour vous faciliter la tâche, il est recommandé d’utiliser une taille haie. Afin d’optimiser votre sécurité, n’hésitez pas à vous munir d’un gant et bien évidemment de lunettes de protection.  

 

Laurier cerise : Conseils d’entretien

Bien que la haie de laurier figure parmi les plantes coriaces, il peut parfois faire preuve de fragilité. La maladie Laurier cerise est souvent provoquée par l’attaque des parasites tels que les cochenilles ou les pucerons. Pour y remédier, il est conseillé de traiter l’arbuste avec de la bouillie bordelaise.

Pensez également à vous débarrasser de la partie atteinte pour éviter la prolifération de la maladie. L’arrosage du laurier est une étape indispensable pour sa croissance. Il est néanmoins recommandé de le réaliser en fonction des besoins pour limiter l’excès d’humidité.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS