Mon taille-haie ne taille plus, comment l’affûter ?

Dernière mise à jour: 01.10.22

 

Au moment de refaire une beauté à votre clôture végétale naturelle, votre taille-haie semble avoir perdu de son tranchant. Contretemps assez contrariant au premier abord, la solution reste cependant à votre portée. Avec le matériel requis et la bonne technique pour aiguiser votre outil, vous retournerez bien vite en besogne.

 

Choisissez le bon outil d’affûtage

Le taille-haie figure parmi les instruments de jardinage utiles et nécessaires qui servent beaucoup dans le travail d’un paysagiste, amateur ou professionnel. Mais comme tout instrument tranchant, il arrive que sa lame s’émousse après de nombreuses utilisations, ou à cause de différentes usures. Heureusement, comme le simple couteau, vous pouvez aiguiser cet instrument facilement. Cependant, si vous pouvez rendre son tranchant facilement à une lame de couteau, cette même opération requiert une certaine dextérité, et même une adresse avérée en ce qui concerne le taille-haie. En effet, ce dernier dispose effectivement d’une partie tranchante, mais pas dans le même style que celui des autres outils de jardinage.

À mi-chemin entre une machette et une scie, et fonctionnant avec un moteur thermique ou électrique, le taille-haie se présente comme une longue lame motorisée, présentant des dents acérées de part et d’autre d’un axe central. Par vibration continue provoquée par le moteur, ces dents viennent à bout des branches ou des feuillages épais, pour les tailler dans une forme artistique précise, dépendant de l’adresse et du doigté de son utilisateur.

Pour aiguiser un tel instrument, plusieurs solutions sont possibles. La première consiste à vous servir d’une meule ou d’une disqueuse. Compte tenu de la configuration du matériel de coupe, l’affûtage de chaque dent risque d’être plus ou moins réussi, en plus de l’obligation presque inévitable de démonter la lame de son support. En alternative à la meule, vous pouvez vous rabattre sur un fusil d’affûtage.

Celui-ci vous demandera également autant de précision que de patience pour un résultat plus ou moins satisfaisant, sauf si vous vous appliquez et que vous prenez le temps nécessaire de traiter chaque dent. D’autre part, vous pouvez également vous servir d’une pierre à affûter, ce petit équipement dont les cuisiniers se servent pour aiguiser leurs couteaux, ou le même que les samouraïs utilisent pour le tranchant de leur sabre. Mais avec cet accessoire, le risque de blessure à la main vous guette à chaque parcours sur les dents, sachant que vous devrez faire courir cette pierre sur chacune d’entre elles, au lieu du contraire.

Devant toutes ces conditions d’exécution, un outil a été inventé pour faciliter la tâche. Il se présente aujourd’hui comme le meilleur moyen d’aiguiser vite et bien – relativement, puisque vous y consacrerez quand même une demi-heure au moins, pour traiter toutes les dents. Il s’agit de l’affûteur à carbure. Pour faire simple, il s’agit d’une pierre à affûter à base de carbure, et surmontée d’un manche pour effectuer l’opération d’affûtage dent par dent, sans risquer de se blesser à la moindre glissade. Pour vous en procurer un, trouvez ici une sélection des meilleurs produits.

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Technique d’affûtage

La procédure en elle-même pour redonner son tranchant à la lame de votre taille-haie reste identique, quel que soit l’outil d’affûtage que vous utilisez. Seuls les préalables varient, par exemple le fait de devoir désolidariser la lame de son socle pour procéder avec une meule ou une disqueuse.

Mais comme tous les professionnels, la technique la plus judicieuse consiste à se servir d’un affûteur à carbure, puisque ce moyen vous permet d’obtenir le meilleur résultat, en un minimum de temps. Pour ce faire, voici les étapes principales. Commencez par mettre votre taille-haie hors alimentation. S’il s’agit d’un modèle thermique, coupez le contact et enlevez la bougie d’allumage. S’il s’agit d’un exemplaire électrique, il vous suffit de le débrancher de la prise murale, ou de retirer sa batterie. Ensuite, procédez à une désinfection de la lame, plus précisément, des dents qui la composent. 

Il est en effet nécessaire de retirer tous les résidus qui ont contribué à émousser le taille-haie. Il peut s’agir de morceaux de bois, de feuillages, de sève ou même de morceaux d’insectes. Avec un chiffon imprégné d’alcool à brûler, retirez soigneusement toutes ces saletés pour avoir une lame bien propre. Elle deviendra ainsi plus facile et plus rapide à aiguiser, outre l’élimination des risques éventuels de corrosion. Laissez le produit sécher correctement, l’opération réelle d’aiguisage peut alors commencer. Tenez la lame d’une main, avec un côté en appui sur le sol pour plus de stabilité. Passez alors l’affûteur à carbure sur une dent, en frottant fortement chaque côté des tranchants la composant. Le mouvement doit s’exécuter de l’intérieur vers l’extérieur, et autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que chaque côté scintille. 

Cette brillance représente la garantie que la dent est redevenue bien tranchante. Vous devez procéder de la même façon pour chacune des dents qui constituent le taille-haie, de part et d’autre de l’axe central. Il importe d’obtenir le même effet de brillance pour chaque dent, de manière à obtenir un taille-haie qui fonctionne bien. Évitez d’oublier une dent, ou pire, de réduire l’effort fourni sur les dernières dents, au risque de rater la qualité de coupe recherchée. Lorsque toutes les parties ont été affûtées, vous pouvez remettre la bougie en place, ou rebrancher l’outil sur la prise et reprendre votre sculpture végétale là où vous vous êtes arrêté.

Précautions d’usage

Comme il s’agit de manipulation d’objet tranchant, quelques conseils de sécurité s’imposent. Pour commencer, protégez vos mains, vos jambes et vos pieds qui seront les principaux supports de l’opération, en vous munissant de gants, bottes et pantalon épais. Par ailleurs, comme la tâche nécessite un certain temps, prenez soin de vous installer confortablement, pour ne pas vous fatiguer trop tôt, avec l’effort d’affûtage qui vous attend. Enfin, assurez-vous qu’aucun être susceptible de se blesser ne soit proche de vous pendant que vous procédez à l’opération d’affûtage, notamment les animaux de compagnie ou même vos enfants. Veillez également à travailler dans un endroit suffisamment aéré, pour rester concentré.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS