Astuces pour réussir la plantation des poivrons

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Le poivron est un piment doux appartenant à la famille des Solanacées. Connu sous le nom scientifique de Capsium annuum, ce légume du soleil peut être cultivé tant dans un potager que dans un pot sur un balcon. Mais alors, comment planter des poivrons ? Est-ce qu’un poivron vert et un poivron rouge se cultivent de la même manière ? Focus.

 

Cultiver des poivrons

Planter un poivron n’est pas aussi difficile qu’on le pense. Vous avez la possibilité de planter de jeunes pousses en terre ou dans un pot. Sachez quand même que le poivron est une plante qui aime les terres profondes. Dans cette optique, si vous choisissez de planter du poivron dans un pot, il faudra qu’il soit assez grand et large à la fois.

En revanche, si vous avez opté pour la culture de poivron dans un jardin potager, la préparation du sol est essentielle. Pour ce faire, vous devrez commencer par apporter un amendement à la terre au moins 4 semaines avant la plantation du poivron. Pensez également à utiliser du compost décomposé ou aussi de l’engrais organique pour qu’il soit assez riche. Le cas échéant, ameublissez le sol d’environ 30 cm de profondeur et pensez à enlever les mauvaises herbes. Pour la garantie d’un ouvrage réalisé dans les règles de l’art, pensez à utiliser une bêche.

Les bonnes bases pour planter un poivron

Tout comme la plantation d’un basilic, la plantation du poivron part sur de bonnes bases. Mis à part l’utilisation d’un semis pour poivron, pensez à placer les plants dans un endroit où ils pourront profiter largement du soleil. Prévoyez également un espace de 30 cm entre les plants du même rang pour que leur développement se fasse correctement. 

Lorsque ce sera fait, pensez à échelonner les dates de semis. Et pour protéger les jeunes pousses des insectes et des champignons, pensez à déposer des feuilles d’ortie tout au fond du trou de la plantation. Après la récolte, si vous désirez planter de nouvelles pousses, évitez de les placer au même endroit que les pousses précédentes. Il s’agit du principe de rotation des cultures.

 

Entretien

Une fois que vous avez réussi à planter votre poivron, il faut maintenant penser à son entretien. Sachez que les poivrons, tout comme les plantes grasses, sont très sensibles à l’humidité. Si vous les arrosez trop souvent, ils risquent de pourrir. Alors, même si vous n’avez pas la main verte, mais que vous désirez absolument planter des poivrons dans des pots sur votre balcon, pensez à doser la fréquence d’arrosage. 

Idéalement, il serait judicieux de mettre en place un système d’arrosage goutte à goutte. Si vous avez décidé de mettre votre culture dans un potager, pensez à tuteurer les bases pour protéger les jeunes pousses du vent. Pensez également à tailler les extrémités des tiges pour que les poivrons qui poussent par plant n’excèdent pas les 10. Autrement, vous risquez d’avoir des poivrons minces et sans saveur.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS