Conseils sur la taille des pommiers et poiriers

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Avoir un poirier ou un pommier dans son espace vert, tout le monde en rêve. Non seulement il met l’ensemble de votre jardin en relief, mais il vous permet également de profiter des bienfaits des fruits après les récoltes. Mais quand et comment doit-on les tailler ? Focus !

 

Zoom sur les matériels indispensables pour la taille des pommiers et des poiriers

La taille des pommiers et des poiriers a pour objectif d’optimiser la croissance des arbres ou des arbustes, bien que facultative. Pour réussir à favoriser le développement de ces arbres fruitiers, vous devez adopter les bons gestes. Que vous soyez débutant ou averti dans ce domaine, sachez que vous avez besoin de réunir tous les outils utiles au préalable. Si vous avez une grande branche, il vous faut une coupe branche

Ensuite, munissez-vous d’un sécateur pour vous débarrasser des petites branches. Si vous disposez d’une branche avec un grand diamètre, la scie courbe fera parfaitement l’affaire. Après la taille des poiriers et des pommiers, vous devez y appliquer un mastic de cicatrisation.

 

Astuces pour réussir la taille des pommiers et des poiriers après la culture

Une fois que vous avez regroupé tous les matériels, il est maintenant temps d’entrer dans le vif du sujet : comment tailler un pommier ? Sachez qu’il existe plusieurs types de tailles des arbres fruitiers : la formation et la fructification. Dans cette partie, on va se focaliser sur la première catégorie de la taille des pommiers. Celle-ci doit être réalisée hors période de gel. 

Pour réussir cette étape, pensez à faire une coupe bien définie et propre. Ce faisant, vous devez élaguer les branches croisées. Cette technique permet non seulement d’embellir votre arbre, mais aussi de conserver uniquement les parties les plus robustes. Pour éviter les petits accidents, on vous déconseille de monter sur l’arbre. Mieux vaut employer un matériel adapté comme la coupe branche télescopique, car elle facilite les travaux en hauteur.

Pour encourager la croissance de votre pommier, veillez à viser la partie au-dessus du bourgeon. Généralement, elle se situe à une hauteur de 60 cm du tronc.

 

Les différentes étapes de la taille de fructification des arbres fruitiers

La taille des pommiers est un moyen efficace pour favoriser leur développement. Une fois la phase de formation achevée, vous pouvez maintenant passer à la taille de fructification. Alors, quand tailler les pommiers et les poiriers ? On vous conseille d’agir à la fin de l’hiver ou à l’automne en fonction de vos préférences.

Si vous comptez réaliser la coupe en hiver, veillez à fuir la période de gel. Comment tailler un poirier correctement ? Vous devez dans un premier temps enlever les branches mortes ainsi que celles qui se développent à l’intérieur de l’arbre. Il ne vous reste plus qu’à éclaircir les branches principales en veillant toujours à viser le dessus de l’œil tourné vers l’extérieur, et le tour est joué !

À l’automne, cependant, la technique est plus simple, on vous conseille de bien nettoyer votre arbre. Comment ? En vous débarrassant des restes des vieux fruits sur les branches.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS