Comment tailler la vigne pour avoir une belle récolte ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

On se découvre souvent à apprécier un jus de raisin bien frais, ou mieux, une bonne bouteille de vin pour diverses raisons. Mais ces boissons n’apporteraient aucun intérêt gustatif si ce n’est grâce à une taille correcte de la vigne. Dans l’objectif d’obtenir le meilleur produit, voici comment effectuer l’opération.

 

Période idéale

Comme toute culture, la taille de la vigne doit s’exécuter à une période précise, dans l’objectif de produire de belles grappes de raisin, et en abondance. Pour son cas en particulier, la question de décider quand tailler la vigne se résout assez facilement. Ce travail s’effectue deux fois dans l’année, à savoir en hiver, et en été. 

Le fait de tailler la vigne en hiver correspond en effet au repos végétatif, indiquant une redescente de la sève, et donc la possibilité pour les plantes de ne pas pleurer. Néanmoins, évitez les moments de gel, l’idéal consiste à procéder dès que les feuilles sont tombées. Quant à la seconde période, la taille de la vigne en juin correspond à une époque de fructification. Profitez-en pour mettre de l’engrais afin d’optimiser les prochaines récoltes.

Méthode de taille

Pour espérer une bonne production, la taille de la vigne doit favoriser les tiges les plus puissantes, et supprimer les gourmands. Cette méthode aide à savoir combien de temps pour avoir du raisin sur une vigne.

 – Éliminer les rameaux morts en premier vous permet en même temps de déjà passer à l’entretien de la vigne.

 – Enlevez ensuite les sarments qui croissent à la base du vieux bois.

 – Coupez ceux qui ont poussé l’année dernière, en gardant au moins trois yeux ou bourgeons par tige. Ils représentent les plus fertiles, évitez de les supprimer totalement.

 – Le principe pour apprendre à tailler la vigne consiste avant tout à comprendre qu’il suffit d’éliminer les bois les plus anciens et aider les nouvelles pousses prometteuses à prendre de la puissance, avant de les enlever à leur tour pour la génération suivante, et ainsi de suite.

Pour bien déterminer les sarments à couper et à laisser au moment de tailler un pied de vigne, contentez-vous de considérer ceux qui datent d’un an. Les yeux les plus productifs sont ceux qui s’y trouvent. Vous pouvez donc enlever sans souci tous ceux qui poussent à l’aisselle du vieux bois, ou sur un sarment déjà coupé.

Styles et mise en forme

La taille de la vigne ne consiste pas uniquement à couper les rameaux inutiles, elle vise également à lui donner une forme agréable. Pour savoir comment tailler la vigne dans cet objectif, le principe de base est de garder sur chaque bois d’un an uniquement deux tiges pour la croissance optimale du nouveau plant. 

Vous obtiendrez par conséquent un nombre limité de pousses puissantes, au lieu de plusieurs gourmands. Vous pourrez réduire l’allongement de la souche, ainsi que le nombre d’yeux qui vont se développer. Un broyeur de végétaux vous aidera à vous débarrasser des tiges coupées, avant de penser à quand faut-il bouturer la vigne.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS