Que faire lorsque les punaises de bois envahissent notre maison ?

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Les punaises vertes sont des insectes hétéroptères qui vivent généralement dans les bois. En été, on en voit presque un peu partout dans nos jardins. Mais quand viennent l’automne et l’hiver, elles ont tendance à envahir nos maisons. Et même si ces petites bêtes sont inoffensives, elles peuvent être invasives et se coller en nombre dans la laine de verre isolant nos toitures ou parfois sur nos plafonds. Combien de variétés de punaises existe-t-il et comment s’en débarrasser efficacement ?

 

Les variétés de punaises

L’on distingue plusieurs variétés de punaises. Parmi les plus connues, on a la punaise des bois ou punaise verte, la punaise rayée, la punaise américaine et la punaise de lit. Cependant, concentrons-nous davantage sur les punaises des bois.

La punaise des bois a un nom scientifique : la Palomena Prasina. Elle est reconnaissable par sa couleur verte. Néanmoins, en automne et en hiver, elle peut devenir plus brune ou même rouge parfois. Sa taille à l’âge adulte fait environ 12 mm et elle affiche une forme plate assez bombée. Par ailleurs, ce type d’insectes est inoffensif pour l’homme, vous n’avez donc rien à craindre. Toutefois, il n’est pas très favorable aux plantations. En se nourrissant de végétaux (tomates, pommes, choux, aubergines, céréales), il peut en même temps abîmer, voire détruire les cultures.

En été, les punaises des bois migrent dans nos jardins. Elles sont surtout attirées par nos potagers. Mais quand l’automne et l’hiver arrivent, elles cherchent un endroit pour s’abriter du froid. C’est alors à ce moment-là qu’elles envahissent nos maisons, mais aussi, elles aiment se nicher à l’intérieur de la laine de verre des combles.

Comment se débarrasser des punaises de bois ?

Il existe mille et une façons de se débarrasser de cet insecte vert, mais à chacun sa méthode. Habituellement, lorsque les punaises envahissent nos maisons, elles se regroupent en nombre pour se coller sur les murs ou sur les plafonds. Mais en vérité, elles entrent très rarement à l’intérieur des logements. Elles aiment surtout se faire une place sous les toitures et dans les combles.

Pour s’en débarrasser le plus simplement possible, faites-les glisser dans un récipient ou sur une feuille, puis secouez fort à l’extérieur. N’oubliez pas que les punaises des bois sont inoffensives, donc évitez d’utiliser des insecticides ou autres produits chimiques. Cela ne servirait vraiment à rien.

Il faut avouer que l’invasion de punaises des bois dans la maison n’est pas une partie de plaisir. Certaines personnes emploient carrément les grands moyens pour s’en débarrasser, tellement elles sont envahissantes. Dans ce cas là, la façon la plus rapide et la plus efficace, c’est d’utiliser un pulvérisateur électrique.

En outre, il y a d’autres manières plus naturelles de repousser les punaises des bois sans les tuer. Des recettes qui permettent également d’éviter d’être exposé à leur odeur nauséabonde. La première est concoctée à base d’eau et d’ail. Dosez 400 ml d’eau et mettez-y 4 cuillères à café d’ail en poudre. Mélangez le tout puis, versez la préparation dans un vaporisateur. Détectez les endroits où ces petites bêtes se nichent et se cachent, et pulvérisez-y le mélange.

Vous verrez qu’elles décolleront des rebords des fenêtres, des bordures des toitures ou encore des encadrements des portes. La deuxième recette se prépare à base d’huile essentielle de menthe. Dans 500 ml d’eau, versez 10 à 20 gouttes d’huile essentielle de menthe. Mettez la mixture dans votre vaporisateur, ensuite, pulvérisez chaque endroit où vous en trouverez.

Si par contre, vous voulez absolument tuer ces insectes, deux solutions vous sont également proposées. Tentez la terre de Diatomée ou la silice amorphe. Ces poudres sont très efficaces. Répandez l’une ou l’autre sur les parties où les punaises vertes sont rassemblées, patientez le temps qu’elles se déshydratent et le tour est joué. Autre geste simple à adopter : pulvériser de l’eau chaude et du liquide vaisselle, le tout mélangé, sur les punaises pour les tuer efficacement.

 

Comment faire la différence entre une punaise des bois et une punaise de lit ?

Attention de ne pas confondre punaise de lit et punaise verte. Déjà, la Palomena Prasina est inoffensive, alors que la punaise de lit nuit à l’homme. Cette dernière vit en permanence dans nos maisons, tandis que la punaise verte, elle, y vient pour trouver refuge en temps de froid. Comme leur nom l’indique, les punaises de lit aiment se nicher dans les petits espaces vides du lit et dans le matelas. Et la nuit, pendant votre sommeil, elles viennent sucer votre sang. Ne vous étonnez pas au réveil lorsque vous aurez des plaques rouges sur le corps.

Comparées aux punaises des bois, celles-ci sont beaucoup plus petites. Elles font une longueur maximale de 8 mm, elles sont toutes plates et ont une couleur brune. La façon de s’en débarrasser n’est pas aussi facile. Au cas où vous en auriez, faites le nécessaire pour les expulser rapidement hors de la maison. Une femelle à elle toute seule peut donner naissance à toute une colonie en l’espace de quelques jours. Ce qui serait vraiment gênant pour vous et les autres membres de votre famille. À noter que les piqûres de punaises de lit peuvent entraîner chez quelques personnes sensibles de fortes réactions.

Quelques spécificités de la punaise verte

La punaise verte possède des glandes odoriférantes. Elle en fait usage pour favoriser son système de défense. Elle sécrète grâce à ces dernières une odeur nauséabonde. Évitez donc à tout prix d’effrayer ou d’écraser ce genre d’insectes.

Comme il a été dit précédemment, ce type de punaise ne représente aucun danger pour l’homme. Cependant, pour les plantes, c’en est un. Dans le jardin, il est parfois difficile de le repérer à cause de sa couleur verte qui se fond totalement avec les différents feuillages. Pour tenter de les repérer, prenez votre temps et armez-vous de patience.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS