Astuces pour réussir la culture de la poire de terre

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

La poire de terre, ou Yacon, est une plante potagère qui trouvera facilement sa place dans votre jardin. Ce tubercule venu des Andes est gorgé d’eau. Et même s’il a un goût légèrement sucré, ce tubercule dispose d’un indice glycémique assez bas. Il convient ainsi aux régimes pauvres en apports de sucre. Alors, comment faire lorsqu’on désire planter de la poire de terre ? Retour sur un légume que le monde moderne a failli oublier…

 

La poire de terre, une plante potagère vivace

La poire de terre connue sous le nom scientifique Polymnia sonchifolia, est une plante potagère qui tient un peu plus de la pomme de terre que de la poire. Elle partage tout simplement le nom de ce fruit de par sa texture croustillante et son goût sucré. Ce légume oublié, tout comme le dahlia, dispose de tubercules unis au collet. Ces derniers sont charnus, de couleur pourpre et sont de forme allongée.

De nature croustillante et juteuse, les tubercules des poires de terre sont traditionnellement utilisés pour calmer la soif. Aujourd’hui, la poire de terre est une plante potagère que l’on apprécie dans nos assiettes. Une recette de poire de terre est également facile à réaliser.

 

Les étapes pour réussir la plantation du Yacon

Le Yacon comme le dahlia apprécie une exposition ensoleillée et une terre profonde. Mais pour qu’il puisse s’enrichir en fibres et en minéraux, le yacon a aussi besoin d’un apport en terreau relativement frais et enrichi. Sachez également qu’il faut attendre la bonne saison pour les mettre en terre. Si vous habitez la France, attendez que les gelées soient passées, c’est-à-dire vers mi-mai. Vous pouvez les mettre en terre soit par éclat de souche, soit vous optez pour la méthode en sujets isolés. Dans ce cas de figure, pensez à réserver environ 1 m² pour chaque sujet.

Après la mise en terre, il ne faudra pas négliger l’arrosage. Et environ un mois après la plantation, réalisez un buttage léger pour optimiser l’ancrage des plantes. Cela étant également pour maintenir au mieux la fraîcheur dans le sol. 

À la fin du mois de juin, lorsque l’intérieur de la terre sera bien réchauffé, il faudra se retrousser les manches pour étaler un paillage épais. Ceci dans le but de limiter au mieux l’infiltration de l’eau des arrosages dans le sol. Et comme les tubercules ont tendance à très vite se développer, ne négligez pas le fait de protéger les pieds de chaque espèce plantée lors des premières gelées. En vous y prenant de cette façon, vous allez pouvoir augmenter vos récoltes. Faites également attention aux rongeurs qui risquent de se régaler des tubercules. Pour éviter cela, un répulsif de souris sera de mise.

 

Recette de poire de terre

Il n’y a rien de plus facile à réaliser qu’une recette de poire de terre. Vous pouvez la consommer crue ou en carpaccio. Vous pouvez aussi la râper en salade ou la cuire à la vapeur.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS