Couvrez habilement votre maison à l’aide de la vigne vierge

Dernière mise à jour: 08.12.22

 

Vous cherchez un moyen pour embellir et envelopper votre maison tout en respectant l’environnement ? La vigne vierge est tout ce qu’il vous faut ! Cette plante permet non seulement de donner de la fraîcheur à une habitation grâce à ses couleurs ardentes, mais elle y ajoute de l’esthétique. 

 

La vigne vierge : l’alliée idéale pour préserver l’écosystème

La vigne vierge, connue aussi sous le nom d’ampelopsis, est dotée d’une sorte d’une multiplicité de ventouses qui lui permettent de grimper sur un mur. Ne vous inquiétez pas, elle ne détériorerait pas ce dernier. Vous pouvez donc l’adopter même sur un mur ancien. Polyvalente, la vigne sauvage peut être utilisée sur une grande panoplie de supports verticaux. On peut également la classer dans la catégorie des isolations thermiques naturelles. Pour participer à la protection de l’environnement, cette plante grimpante fera parfaitement l’affaire ! Elle accueille en effet de nombreuses faunes comme les oiseaux, les lézards ou bien les araignées.  

 De même, elle existe en plusieurs variétés : la Parthenocissus tricuspidata, avec un feuillage allant du vert au rouge, la vigne vierge quinquefolia de Virginie et la Parthenocissus henryana. Chacune de ces vignes vierges mur offre un spectacle à couper le souffle en automne avec ses teintes orange, rouge cramoisi ou brillant et jaune. Cette plante apporte d’ailleurs une touche originale à l’ensemble de votre extérieur. 

Réussir la plantation d’une vigne vierge : comment s’y prendre ?

La vigne vierge préfère l’exposition au soleil et à la mi-ombre. Pour sa croissance, il faut définir quand planter une vigne grimpante. Généralement, vous devez agir à l’automne ou au printemps pour échapper à la période de gel. Ensuite, on vous conseille d’employer un sol drainé et fertile. Durant la culture, vous devez mettre les jeunes plantes au pied d’un support vertical. Avec le temps, vous verrez qu’elles peuvent atteindre une hauteur de 15 à 20 m. Si vous ne disposez pas d’un grand jardin, vous pouvez cultiver la vigne vierge en pot pour décorer un balcon ou une terrasse. 

Sachez que cette plante ne requiert pas un entretien en particulier. Vous pouvez cependant réaliser la taille vigne grimpante délicatement si vous voulez limiter sa prolifération. Ce faisant, enlevez les tiges les plus volubiles et les rameaux. On vous recommande aussi d’employer un souffleur de feuilles pour vous débarrasser des feuilles mortes.

 

Qu’en est-il de son semis ? 

Pour semer la vigne vierge, on vous conseille de prendre les plantules au printemps et de les mettre de côté. Ensuite, prenez un mélange de terre et de sable dans lequel vous allez semer les graines susmentionnées en automne. Pour effectuer la bouture de la vigne vierge, vous devez prélever les tiges en juillet, les graines en mois de juin et le bois sec de la vigne vierge en hiver.

Une fois que vous avez recueilli tous ces éléments, il ne reste plus qu’à les mettre en pot dans un mélange de sable et de terre de jardin. Veillez à placer ce dernier à l’ombre après la vigne vierge bouture en attendant son enracinement.

 

 

DEJA UN COMENTARIO

0 COMENTARIOS